Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126484
l: FENETBE 1  372  
cet exces de simplicite en placant sous les archivoltes deux colon- 
nettes en guise de pieds-droits, et cela comme une sorte (l'enca- 
drement qui donnait. de l'importance et. (le la richesse a. la baie. Cette 
mclhotle est suivie dans les monuments des provinces du Centre qui 
datent de cette cpoque, en Auvergne, dans le Nivernais et le Berri, 
dans une partie du Languedoc, du Lyonnais et du Limousin. Les 
tableaux de la fenetre restent simples, et sont comme entoures par 
une arcade portee a Pinterieur sur des colonnettes. C'est ainsi que 
sont faites les fenetres du sanctuaire des eglises Notre_Dame du 
Porta Clermont 1 et Saint-Etienne de Nevers "l. Ces dernieres fenetres 
furent toujours fermees par des panneaux de morceaux de verre 
enchässes dans du plomb et maintenus au moyen de barres de fer 
(voy. VITRAIL). Lorsque les nefs elzaient voütees en berceau, bien rare- 
ment les fenetres hautes penetraient la votite, l'extrados de leur archi- 
volte etait pose immediatement sous la naissance du berceau; cette 
w 2;: 
      S   c ALÜNÄJI- 
i" Il ÜW   WQÄÄWVW  55H  W      
"h" In NU "WÜÜÜÜÜI"! " WÄÜ PWÄWÜÜHIÜÜWANMMÜv"m? x 
laf a [sil IÄIL magma   m.  '1 
_L m. m  W!  
1: f 11H 41111 mu uulm m  W U,     
____1l1W 1m54 Hwmf p:   hg;   llhbg 
i!  11V  Ml i"? li" f? 
    111W  [Nul IEIÜIU, -l  nxlmliccfl 
4   3111 Ä WW W m;  W 13:.    
 i  JÜÜLLÄWFWW ÜÄWEJ i51 
  [m "ä "W  Wlifü iJEWIHgL1ÜSÜEN  
     
 N 1; f .1   j T; I" l  _f 
 IH t BI-zev: 5x1  W "f      m   
 m Q (al; ä   lln, 
  mm M    u"; t 
disposition obligeait les architectes ä monter les murs goutterots 
beaucoup au-dessus des archivoltes de ces fenetres, afin de pouvoir 
poser, soit un massif portant une couverture a cru sur la voüte, soit 
une charpente. Cette portion de muraille nue au-clessus de baies rela- 
tivementi petites produisait un assez mauvais effet ; aussi, dans les con- 
tifees ou l'art de l'architecture romane etait arrive a un certain degre 
(Yelegance et de finesse, cherchait-on a meubler ces parties nues. Les 
murs de la nef de la cathedrale du Puy en Velay presentenl: un de ces 
motifs de decoration murale extericuro entre les fenetres percees sous 
la voüte haute et la corniche (fig. 8). Des panneaux renfonces, pratiques 
CHAPELLE, fig. 
ARCATURE, fig. 
26 ct 27. 
16
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.