Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126379
361 
FAiTnäm; 
eviter leur derangement par l'effet du vent. on les posait toujours sur 
mortier, en ayant le soin de ne pas laisser de bavures. Vers le commen- 
cement du X1118 siecle on fabriquait. aussi des faitieres ä recouvre- 
ment surles combles de tuiles (fig. 3), chaque faitiere portant un bour- 
reletA revetant le rebord B de sa voisine. Une couverte vernissee au feu 
3 B 
A 
 11111), 
A ÄÄLTL- 
Si Äxxxxlxx W    
recouvrait toujours ces faitieres pour les rendre moins permeables a 
fhumidite et donner moins de prise au vent, car 1e vent n'agit pas sur 
une SllPfälCe polie comme sur un corps rugueux. Il est certain que les 
tuiliers du moyen äge observaient, dans la confection des faitieres, les 
lois qui guidaient les plombiers; ils avaient compris que ces faitieres 
devaient avoir un poids considerable pour resister au vent et pour 
appuyer 1e faitage des combles, lequel atoujours besoin d'etre charge, 
principalementlorsque ces combles se composent de chevrons portant 
ferme (voy. CHARPENTE. CRFJTE): aussi donnerent-ils bientot aux appen- 
dices decoratifs, qui ne sont guere que des boutons peu saillants ou 
de legers reliefs pendant Pepoque romane, des formes plus decidees, 
plus saillantes, et un plus grand poids par consequent. On voyait, il y 
a quelques annees, dans le petit rnusee que M. Ruprich Robert. avait 
installe dans une des dependances de la cathedrale de Bayeux, deux fai- 
tieres de terre cuite tries-curieuses par leur fabrication. Nous les don- 
nons ici toutes deux (lig. 4 et 4 bis). Elles paraissent appartenir au xni" 
siecle, sont d'une petite dimension, et le vernisqui les couvre est brun. 
Ces faitieres etaient posees jointives. On voit encore ä Troyes, SUT des 
maisons voisines de la cathedrale, quelques tuiles faitieies conformes 
v.  46
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.