Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126188
ITAI 
342 
deux fers reposeront sur des chevalets N portant des 
chene 0. En plan, cet etayement presente la projection 
charge. (les 
chapeaux de 
7  _?9 M111 Jlf 
sN f  I 0 
   
X1 yg  ' 4 1.1 
v A la" MW: 
aäijll  
Tifrmij  llliä 
'f   E V 1 
ÄÜIÄ f; m 
j llllgllghl a _ll1 
illhllliläi-HBE! 
1 EQHHSEIJMEEIG 
ici] 
  f 
  j 
ÄX  W f" 3'" 
A  A 
  f"  
  EÄZHÄAZLHKJI. 
m1 
horizontale tracee en P; la pile est en E", les cintres en  les con- 
Ire-fiches cfarchivoltes en A', les chevalets en N' avec leurs chapiteaux 
en 0'. Les barres de fer sont marquees par deux traits noirs. Les etais 
de devers opposes aux poussees sont projetes en H'. Geci doit etre 
combine et place de maniere que, a la hauteur des assises des chapi_ 
teaux, tailloirs et sommiers, assises que nous supposons en deux mor- 
ceaux chacune, Fecartement ST entre les contre-fiches A' et les pieds 
du chevalement N' soit assez large pour faire passer ces morceaux. Il 
faut aussi que le chapeau du chevalet posterieur degage Farc-doubleau G 
et ne puisse gener le remplacement des premiers claveaux de cet arc, 
s'il y a lieu. Les assises reposees doivent etre fortement calees sous le 
tas de charge V. Les claveaux bien poses et fiches au-dessus des som- 
miers, on enleve les deux fers L et l'on bouche les trous peu oonside- 
rables qu'ils ont laisses. Les chevalets et barres de fer etant. enleves en 
premier, on enleve les contre-fiches d'archi'voltes et, seulement quand 
les mortiers sont bien secs, les deux etais H. On comprend que l'ordre
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.