Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126144
[ 111m1 j  338  
sciage, autant que possible, afin de permettre de serrer les etais par- 
faitement dans leur plan; ä ce que les cales soient proprement cou- 
pees, en bon bois, les broches ou pointes qui les maintiennent enfoncees 
droit; ä ce que les maeonneries sous les plates-formes soient faites avec 
soin, debordant regulierement de chaque cete la largeur des plates- 
formes.  
Jf 
flan 
W), 
WIÜÜIIH 
. ixi 
fq, 
l 
f 
Il se presente des circonstances oü l'on ne peut, ni poser des cheva- 
lements, ni des etais ordinaires, ni des etresillons, et oü il faut reprendreä 
par exemple, une pile en sous-oeuvre, parce que les assises inferieures 
se seraient ecrasees ou auraient ete endommagees gravement. Soit. 
(fig. 5), une pile cylindrique A portant des arcs dans tous les sens. 
quatre arcs-doubleaux et quatre arcs ogives; cette pile soutient deux 
011 trois etages d'autres piles avec voütes : impossible, ni (Fetayer, ni 
detablir des chevalements. On peut cintrer les huit arcs, mais cela 
nempechera pas le poids des piles superieures d'agir sur la pile infä_ 
rieure. Les assises basses de cette pile sont ecrasees. Nous etablirons 
un chässis de bois de chene d'un fort equarrissage, qui sera fait ainsi 
que l'indique le trace B en perspective, et B' en plan. avec des joints.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.