Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126135
 337  [ IÜITAI  
plus ecartes ä leur pied qu'il leur sommet, car le houclement etant 
en G, s'il faut soutenir et buter la partie superieure A, il serait dange- 
reux d'agir sous forme de pression de llexterieur ä Pinterieur en E, ce 
qui arriverait infailliblement si le grand brin GH prenait charge; alors 
on risquerait d'aggraver la rupture de la maeonnerie au-dessous du 
bouclement. Mais si un mur est boucle d'une maniere uniforme, ainsi 
que l'indique le trace F, les deux brins d'etais doivent etre plus ecartes 
a leur sommet qu'a leur pied; car si la maeonnerie s'appuie sur le brin 
superieur  et que ce brin prenne charge, toute la pesanteur et la 
poussee du dedans au dehors se reporteront sur le second brin IK; il 
faut alors que celui-cine porte pas seulement, mais qu'il contre-bute, par 
son inclinaison, le bouclement, qui tendrait a saugmenter en K. 
S'il est necessaire de poser des brins doubles et meme triples (lans 
un plan perpendiculaire au mur ä etayer, lorsqulon veut obtenir une 
grande force, et pour empecher les brins de se courber dans leurplan, 
il faut aussi les empecher de se courber en sortant. du plan perpendicu- 
laire, de se gauchir, en un mot; pour ce faire, il est bon de poser des 
batteries d'etais comme lindique la figure 4, en plan et en perspective; 
ces deux batteries non paralleles devront etre rendues solidaires par des 
moises. Ainsi, par la disposition des etais, le systeme ne formera plus 
qu'un corps solide, tres-resistant, represente par le trace 0, une maniere 
de contre-fort d'un seul morceau ne pouvant ni glisser ni se deformer. 
(les sortes (Yetayements sont tries-bons pour maintenir des murs de 
terrasses pousses par des terres, et qui menacent de ceder a une tres- 
forte pression. 
Rien n'est plus satisfaisant pour l'oeil qu'un etayement bien combine 
et execute. Tout architecte qui aime son art ne doit pas seulement indi- 
quer la disposition des etayeinents, il doit encore veiller avec une sorte 
de coquetterie a ce que le charpentier emploie des bois proportionnes 
comme force a leur destination; a ce que les brins soient nets, bien 
coupes comme il convient; a ce que les moises soient entaillees, cou- 
pees de longueur, ni trop fortes ni trop minces; a ce que les plates- 
formes presentent sous le pied des etais une surface lisse, pgazie, un 
V.  4
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.