Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126127
[ ETAI ]  336  
etais, est un bois beaucoup trop flexible; il se courbe et se tourmente 
en tous sens sous la charge, si bien moise qu'il soit. 
Pour obtenir un etayement simple d'une grande puissance, on ne 
doit jamais se lier 51 un seul brin de sapin, si gros et sain qu'il soi! ; il 
est necessaire de doubler lietai, dest-a-dire de placer deux etais dans 
le meme plan perpendiculaire a la face du mur ou de la pile a etayer, et 
de moiser ensemble ces deux etais. Un etayement puissant est celui-ci 
(fig. 3), et jamais les deux ou trois brins poses dans un meme plan 
ne doivent. etre paralleles; ils doivent toujours former un triangle ou 
K F 
K 
X 
ä] 
CÄ 
w 
X1 
une portion de triangle, par cette raison qu'un triangle ne peut se de- 
former: etant moises, les brins poses non paralleles presentent un 
tout hornogene, comme une equerre enorme. tandis qukätantparalleles, 
ils peuvent, ainsi que le demontre la figure 3 bis, si bien moises qu'ils 
soient, se contourner sous la charge. Il n'est pas indiffeitent de poser 
les etais plus rapproches au sommet ou au pied. Si (fig 3) un mur AB 
presente un bouclement brusque en C, la _batterie dlätais devra etre 
posee comme l'indique le trace D, dest-a-dne que les deux brins seront
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.