Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1125557
 279  [ 111111 1 
vait dresser des epis de plomb, et les couvertures de metal posees avant 
le x111e siecle n'existant plus, il nous serait difticile de donner (les 
exemples (Yepis anterieurs a cette epoque. L'epi le plus ancien que 
nous ayons vu et dessine se trouvait sur les combles de la cathedrale 
de Chartres' ; il etait place a l'intersection du bras de la croix, et pou- 
vait avoir environ 2m50 de hauteur. (Yetait un bel ouvrage de plom- 
berie repoussee, mais fort delabre (fig. 8). Son fleuron se divisait en 
quatre folioles avec quatre boutons intermediaires. Une large bague 
ornee de grosses perles lui servait de base. Il esta croire que son äme 
etait une tige de fer enfourchee dans la tete du poincon de bois. 
Vers la fin du X111" siecle, les couvertures d'ardoise devinrent tres- 
communes et remplacerent presque partout latuile, a laquelle cepen- 
dant la Bourgogne, lltuvergne, le Lyonnais et la Provence resterent 
tideles. Les laitages et les epis de plomb devinrent ainsi plus com- 
muns. Nous en possedons encore un assez grand nombre d'exemples 
qui datent du xwe siecle. Il existe un de ces epis sur le batiment situe 
derriere l'abside de la cathedrale de Laon. En voici un autre (fig. 9) 
qui couronne la tourelle (l'escalier de la salle dite des hlachahees, 
(lepenrlante de la eathetlrale d'Amiens. Get epi est fait entierement au 
repousse et modele avec une extreme recherche; il date de lepoque 
de la construction de la salle, dest-a-dire de 1330 environ. En A, nous 
presentons la section de la tige sur ab et le plan de sa bague faite de 
deux coquilles soudees. Ijepi est maintenu par une tige de for atta- 
chee a la tete du poincon de charpente. 
Sur le pignon nord du transsept. de la catheflrale d'Amiens, on voit 
encore un tres-bel epi de plomb, a deux rangs de feuilles, qui date de 
la {in du xivt siecle ou du commencement du xve. Get epi couronne un 
pan de bois qui remplace, depuis cette epoque, le pignon de pierre. 
Beaucoup trop delicat pour la hauteur a laquelle il est place, il co11_ 
viendrait mieux au couronnement d'un comble de chateau. Nous en 
(lonno11s(tig.l0) la reproduction. Chaque bouquet se compose de trois 
feuilles tres- decoupees, vivement modelees au repousse, et formant. 
en plan deux triangles equilateraux se contrariant. Sous la bague sont 
soudees de petites feuilles de plomb coule : c'est en effet a dater du 
xve sieclc qu'on voit la plomberie coulee employee en meme temps 
que la plomberie repoussee. Mais nous traitons cette question en (letail 
dans l'article PLOMBERIE. On voit que lcs epis de plomb suiventles trans- 
formations de l'architecture; a mesure que celle-ci est plus legere, 
plus refouillee, ces couronnements deviennent plus grC-les, laissent 
plus de jour passer entre leurs ornements, recherchent les (letails 
precieux. Cependant les silhouettes sont toujours heureuses et se de- 
coupent sur le ciel de maniere a laisser aux masses principales leur 
importance. 
' Cette couverture et la charpente qui la 
X111" siecle; lu charpente fut brüldc en 1836. 
portail: 
dataient 
seconde 
moitiri
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.