Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1125390
 263  [ ENGIN 1 
masse de fer ayant ä peu pres la forme d'une tete de mouton 
(voy. le detail P). 
Les chats et vignew n'etaient autre chose que des galeries de bois 
recouvertes de cuirs frais, qu'on faisait avancer sur des rouleaux jus- 
qu'au pied des murailles, et qui permettaientaux mineurs de saper les 
maconneries a leur base. Nous avons represente un de ces engins dans 
l'article ARCHITECTURE MILITAIRE, fig. 15. Ces chats servaient aussi a 
protegerles travailleurs qui comblaient les fosses. Souvent les beffrois 
ou tours mobiles de bois qu'on (lressait devant les remparts assieges 
tenaient lieu de chats a leur partie inferieure; aussi, dans ce cas, les 
nommait-on clzas-clzastels. Cet engin monstrueux etait employe par les 
Romains, et Cesar en parle dans ses Commentaires. On ne manqua pas 
d'en faire un usage frequent pendant les sieges du moyen age. Suger 
raconte, dans son Histozfre de la vie de Louis le Gros, que ce prince, assie- 
geant le chäteau de Gournay, apres un assaut infructueux, fit fabriquer 
w une tour a trois etages, machine d'une prodigieuse hauteur, et qui, 
w depassant les defenscs du chäteau, empechait les frondeurs et les 
a archers de se presenter aux creneaux.... A l'engin colossal etait fixe 
w un pont de bois-qui, s'elevant au-dessus des parapets de la place, 
u pouvait, lorsqu'on Yabaissait, faciliter aux assiegeants la prise des 
u chemins de ronde. a Dans le poeme du xne siecle, d'0gz'er llflrdenois, 
Charles, assiegeant le chäteau dans lequel Ogier est enferme, mande 
FengigneOrMaIrin, qui ne met que quinze jours a prendre la place la 
plus forte. Cet engigneor occupe trois cent quatre-vingts charpentiers 
a ouvrer-un beffroi d'assaut : 
u Devant la porte lor drecha un engins 
u Sor une estace l'a levä et basti, 
a A sept cstages fu li engins furnis, 
n Amont as brances qi descendent as puis. 
a Fu ben cloies et covers et porpris. 
a Par lcs estages montent chevalier mil, 
l( Arbalestrier cent soixante et dix. 
Et Pengigneres qi ot l'engin basti, 
Il vest Fauberc, lace l'aime bruni, 
E1 maistre estage s'en va amont säir. 
en sa qualitä 
L'auteur, 
de poäte, 
Peut 
ätre 
de 
soupgonnä 
quelque 
' a Item, un autre engin on fait, qui est appelle vigne; et cel engin fait-on de bons ays 
"f et de merrien fort, afün que pierre d'engin ne le puisse hrisicr, et le cueuvre l'en de 
r cuir cru que feu n'i puist prendre; et est cel engin de huit piez de le et seize de long, 
a et de tel hauteu que pluseurs hommes y puist entrer, et le doit l'en garder et mener 
"jusques aux murs, et ceuls qui sont dedens foyssent les murs du chastcl; et est moult 
a prouffitable, quant on le peut approchier des murs. v (Christ. de Pisan, chap. xxxv.) 
f Vers 6734 et suiv.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.