Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1125343
ENGIN 
258 
servait aussi, ä la fin du xvesiecle et des le temps de Louis XI, de 
projectiles de fer rougis au feu. George Ghastelainl dit qu'au siege 
d'Audenarde, les Gantois a battirent de leurs bomhardes, canons et 
a veuglaires, la dite ville, et entre les autres, firent tirer de plusieurs 
u gros boulets de fer ardent du gros d'une tasse d'argent, pour cuider 
c: ardoir la ville. v 
Mais revenons aux alfüts. Afin de rendre le pointage des pieces pos- 
sible, soit verticalement, soit horizontalement, on adapta d'abord deux 
roues a la partie anterieure de Faffüt, et l'on divisa celui-ci en deux 
pieces superposees, celle du dessus pouvant (lecrire un certain arc de 
29 U] XKL" 
ÜJWÜG 
  Pi 
     
  Jfkäaz-  s  r,  g  M1 f. 
  k    
GJHME 
cercle (fig. 29). Le canon etait encastre et maintenu dans des pieces de 
bois assemblees jointives, pivotant sur un boulon horizontal (1 pose 
sous la bouche. La queue tres-allongee de ces pieces de bois faisant 
levier, etait soulevee et arretee plus ou moins haut a l'aide de broches 
de fer passees dansla double cremaillere B. Ainsi la queue pouvait etre 
elevee jusqu'en A'. La partie inferieure fixe de Paffut reposait a terre 
et etait armee de deuxlpointes de fer D destiuees a prevenir les effets 
du recul. En E, est represente le bout illfäriellf de Faffüt avec ses deux 
membrures superposees. Toutefois les membrures superieures rece- 
vant la bouche a feu, si longue que fut la queue, il n'en fallait pas moins 
beaucoup d'efforts pour soulever cette masse, ce qui rendait le poin- 
tage fort lent. D'ailleurs, pour faire glisserjusquä la charge de poudre 
les enormes boulets de pierre qu'on introduisait alors dans les bom- 
bardes, il etait necessaire de donner une inclinaison a la piece, de la 
gueule a la culasse; il fallait, apres chaque coup, redescendre la mem- 
brure superieure de Palfüt sur celle inferieure, charger la piece, puis 
pointer de nouveau en relevant la queue de la membrure au point 
voulu. On chercha donc a rendre cette manoeuvre plus facile. Au lieu 
1 Chron. 
de Jdcq. 
de Lalain.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.