Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1124893
2-13 
ENGIN 
G, puis un systeme de haubans en cordages Hfortement serres par des 
clefs; soient, lelong des deux bigues, des poulies K, et surle sol, fixees 
a deux pieees longitudinales, (Pautres poulies correspondantes L dont 
les dernieres renvoient les cables a deux cahestans plaices a distance. 
Il faudra que le monostyle AB, si pesant quiil soit, arrive a decrire un 
arc de cercle et a prendre la position ab; on passera sous son lit infe- 
rieur des cales ou un bon lit de mortier, et lächant les cordes qui 1e 
lient peu a peu, il glissera sur son chantier et se posera de lui-menue 
sur sa base M. Il ne s'agit que d'avoir des bigues d'une (liinension pro- 
portionnee a la hauteur du bloc a dresser et un nombre de poulies ou 
de moufles en rapport avec le poids du bloc. C'est ce nieme principe 
qui est adopte de temps immemorial dans la construction de petits 
fardiers (fig. 2 bis) propres a soulever et a transporter de grosses pieces 
de bois. 
Mais il etait fort rare que les architectes du moyen äge missent en 
oeuvre des monostyles d'une dimension telle qu'elle exigeat de pareils 
moyens. Pour elever des colonnes monolithes comme celles de la cathe- 
drale de Mantes, de Feglise de Semur en Auxois, du choeur de Feglise 
de Vezelay, de la cathedrale de Langres, etc, les architectes pouvaient 
nemployer que le grand treuil a levier que nous voyons figure dans 
les vitraux et dans les vignettes des manuscrits. (le treuil, malgrc 50H 
VOIUITIB, pouvait etre transporte sur des rouleaux, et s'il ne s'agissait 
que d'elever les colonnes d'un sanctuaire, il n'etait besoin que de lui
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.