Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1124835
 207  [ ENCEINTE j 
aussi de plusieurs villes dont les enceintes ne se composaient, de son 
temps, que de palissades avec breteches de bois et fosses. 
Beaucoup de villes, pendant le moyen age, etaient ouvertes; car, 
pour les fermer, il fallait en obtenir la permission du suzerain, et 
comme la construction de ces enceintes etait habituellement a la charge 
des bourgeois, les populations urbaines n'etaient pas toujours assez 
riches pour y faire une aussi grande depense. En temps de guerre, on 
fermait ces villes a la hate pour se mettre a l'abri d'un coup de main 
ou pour servir d'appui a un corps dhrmee. a Si s'en ala a Ypre, et. entra 
(r en la ville (le cuens de Bouloigne) : oncqucs li bourgois n'i misent con- 
(f tredit, ains le rechurent a grantjoie. Quantli cuens et si home furent 
(K dedans Ypre, moult furent boen gre as bourgois de lor boin samblant. 
H que il fait lor avoient; ils deviserent que il la arriesteroient. et fre- 
fr meroient la ville, et la seroit lor repaires de la guerre. Moult i fisent 
(f boins fossez et riches, et boine soif a hyrecon et boines portes de 
"v fust et boins pons et boines barbacanes et boines touretes de fust 
w entour la ville l. n Gomme les armees romaines, les armees occiden- 
tales du moyen äge faisaient des enceintes autour de leurs camps, 
lorsqu'elles voulaient tenir une contree sous leur obeissance ou pos- 
Seder une base (Yoperations. a Toutefoys (Gerard de Roussillon) avec 
(r ce peu de gens qu'il avoit approcha le roy et vint en Bourgongne, et. 
(r choisit une place belle et emple la ou estoit une montagne sur laquelle 
(f il se arresta et la tist clore de fossez et de boulevers de boys dont ses 
a gens eurent grant merveille "l. a Les enceintes de bois faites en dehors 
des murs autour des places fortes etaient designees, au xlut siecle, 
sous les noms de fors rolleis : 
forclose : 
Clos de fosscz et de fors rolleis 5 
la forclose li dus Bagues en vint 
et plus tard sous les noms de palis, de barriäre. Les espaces libres 
laisses entre ces clütures exterieures et les enceintes de maconnerie 
   
On ne consideraiti une enceinte de ville comme tres-forte qu'autanl 
qu'elle etait double; lorsqu'on ne pouvait construire deux murailles 
flanquees de tours de maqionnerie, on disposait au moins des palissades 
avec fosses en avant de l'enceinte maconnee, de maniere cependant 
que l'enceinte interieure püt toujours commander celle exterieure, et 
que celle-ci ne fül, distante de la premiere que d'une petite portce 
' Histoire des ducs de 1Vorrnandie et des rois (Fmzgleterre. ffaprbs deux mss. de la Biblioth, 
nation. (X1112 siäcle). Publ. par la Soc. de Fhist. de France, 1850. 
2 Gärard de Roussillon, ädit. du conlmencelnexlt du Xvle siäcle (Lyon). Räimpr, il 14'001 
Louis Perrin, 18.56, 
3 Li Roman de Garin, t. I", p. 231, ädit. Techcner, 1833. 
f 11m1, 1. 11, p. 112,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.