Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1124444
 EGLISE j  168  
reserve cependant, suivirent ce mouvement vers un renouvellement 
de l'architecture; quant aux paroisses, celles qui etaient riches ne 
manquerent pas de jeter bas leurs vieilles eglises pour en construire 
de neuves. Si bien qu'on ne peut s'expliquer comment il se trouva, 
pendant un espace de cinquante annees a peine, assez d'ouvriers de 
bätiment, de sculpteurs, de statuaires, de peintres verriers, pour exe- 
cuter un nombre aussi prodigieux d'edifices sur un territoire qui ne 
comprend a peu pres que le tiers de la France actuelle. Bientot meme 
les provinces du Centre, de l'Est et de l'0uest suivirent l'impulsion, et 
ces ouvriers se ifepandirent en dehors des contrees ou l'architecture 
gothique avait pris naissance. Bien qu'on ait demoli plus de la moitie 
des eglises anciennes depuis la fin du dernier siecle, il reste encore en 
France une quantite considerable de ces edifices. Nous nous bornons 
ä donner ici un catalogue de celles qui presentent assez d'interet au 
point de vue de l'art pour etre mises au rang des monuments histo- 
riques comrne cathedrales, eglises conventuelles ou paroissiales. 
Afin de faciliter les recherches, nous classons ces eglises par depar- 
tements et arrondissements, en suivant l'ordre alphabetiquc. 
AIN. Arrond. de Bourg. Egl. de Broul, eägl. Saint-Andrä de Bagä. 
Arrond. de Nantua. Egl. de Nantuai. 
Arrond. de Travaux. Egl. de Saint-Paul de Varax. 
AISNE. Arrond. de Laon. Egl. Notre-Dame de Laon (ancienne cathädraleP, egl. 
Saint-Martin de Laonf, ägl. Saint-Julien de Hoyancourl, ägl. de Nouvion- 
le-Vineux, ägl. de Marie. 
Arrond. de Chäteau-Thierry. Egl. de Mezy-Moulins, ägl. d'Essonnes, ägl. de 
la Fertä-blilon. 
Arrond. de Saint-Quentin. Egl. colläg. de Saint-Quentin 5. 
Arrond. de Soissons. Egl. cathädr. de Soissons 5, ägl. abhat. de Saint- 
l Architecture du commencement du XVle siecle. Cette eglise fut bätie par la soeur de 
Charles-Quint; elle contient de belles verrieres ct de magnifiques tombeaux. Aujourd'hui 
elle sert de chapelle au seminaire. 
i Curieuse eglise du xne siecle, voütee au xme. Style de la Haute-Saene. 
i Un des plus beaux specimenslde l'architecture du commencement du 11m5 siecle 
(voy. CATHEDRALE, fig. 9; CLOCHER, fig. 73). Dans l'origine, la cathedrale de Laon possedait 
une abside circulaire, avec bas cote. Vers 1230, cette abside fut demolie pour etre rem- 
placee par une abside carree. Il est difficile de se rendre compte des motifs de ce chan- 
gement, Les fondations du choeur circulaire ont ete retrouvees par l'architecte, M. Boes- 
wilwald, et des chapiteaux faisant partie de ce sanctuaire primitif ont ete replaces dans 
l'abside carree. La sculpture de la cathedrale de Laon est fort belle. Villard de Honnecourt 
cite les clochers de Laon et en donne un figure. 
' Eglise du X118 siecle, d'un beau style, avec chapelles dans le transsept. La facade est 
un des meilleurs exemples de l'architecture du Xlv" siecle. 
F Eglise a doubles transsepts, de la fin du XIIP siecle. 
0 L'un des bras de croix est semi-circulaire comme ceux des eglises cathedraies de 
Tournay et de Noyon (voy. Ancmscrunn RELIGIEUSE, fig. 30 et 31). Le chugur date des 
premier-es annees du xm" siecle (voy. ARC-BOUTANT, fig. 52).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.