Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1124424
EGLISE 
166 
sur les bords de l'Allier, a Ebreuil, Chätel-Montagne, a Gognat, jusqua 
Nevers, dans la construction de Feglise Saint-Etienne; au sud,jusqu'a 
Toulouse (eglise Saint-Sernin), et meule jusqu'a Saint-Papoul. 
EcoLE POITEVINE. -Tres_feconde en monuments, a cause de la quan- 
tite et de la qualite des materiaux calcaires, cette ecole est moins 
zwancee que Fecole auvergnate; elle possede a un degre moins eleve 
le sentiment des belles dispositions. Gomme cette derniere, elle sut 
batir des eglises voütees durables, des le x12 siecle, en eontre-butant 
les voütes en berceau des grandes nefs par celles des eollateraux, mais 
sans les galeries de premier etage des eglises d'Auvergne : dest-a-dire 
que les eglises romanes du Poitou se composent generalement de trois 
nefs a peu pres egales en hauteur sous clef, voütees au moyen de trois 
berceaux, celui central plus large que les deux autres; tandis que les 
eglises auvergnates comprennent des collateraux voütes en arete, avec 
galeries superieures voütees en demi-berceau, contre-butant le ber- 
ceau central 1. Dans le Poitou, et en Auvergne tries-anciennement, les 
sanctuaires sont entoures d'un bas cote avec chapelles rayonnantes, 
comme dans Feglise de Saint-Savin pres Poitiers, qui date du x1" siecle, 
dans Peglise haute de Ghauvigny (commencement du x11" siecle). ljecole 
poitevine se soumet a des influences diverses. En dehors du principe 
decrit. ci-dessus, elle admet le systeme des coupoles de Fecole de la 
Sainlouge et du Perigortl, comme dans la construction de Peglise Saint- 
Ililairc de Poitiers, et dans celle de Sainte-ltadegondez, comprenant une 
seule nef. Au xne siecle, Fecole de 1'Ouest (du Perigord et de la Sain- 
tonge) eut une si puissante influence, qulelle etoufla non-seulement 
Tecole poitevine, mais qu'elle penetra jusque dans le Limousin et le 
Quercy au sud, et, au nord, jusque dans TAnjou et le Maine. 
EcoLi-z nu PEHIGORD.  Son type primitif se trouve a Perigueux, dans 
l'ancienne catbetlrzile de cette ville, et dans Peglisc abbatiale de Saint- 
Front; c'est une importation byzantine? Le principe de cette ecole est 
celui de la coupole portce sur pendentifs. Dans un temps ou la plupart 
des ecoles romanes en France ne savaient trop comment resoudre le 
probleme consistant a poser des voütes sur les plans de la basilique 
antique, cette importation etrangizre dut avoir et eut en effet un grand 
succes. On abandonna donc, dans les provinces de FOuest, pendant les 
x19 et xue siecles, sauf de rares exceptions, le plan romain pour adop- 
ter le plan byzantin. Les provinces plus particulierement attachees aux 
traditions latines, comme Plle-de-France, la Champagne et la Bour- 
gogne, resisterent seules a cette nouvelle influence et poursuivirent 
la solution du probleme pose, ce qui les conduisit au systeme de con- 
struction gothique. Outre les deux types que nous venons de citer, 
Fecole du Perigord presente une quantite prodigieuse d'exemples 
dkäglises derivees de ces types. Nous nous bornerons a en citer quelques- 
Voy. CONSTRUCTION RELIGIEUSE, üg; 10. 
Voyez FArGhitecture byzantine en France, de M. 
Fülix de Verneilh.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.