Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1124175
M1 
ECÜAUGUETTE 
guetleur, au xve siecle, recevait pour traitement un ecu quarante sols 
par an, plus une cotte de drap moitie rouge, moitie bleue, qu'il portait 
il cause (les a grans vans et froidures estant au hault du dict beffroi v. 
Il logeait dans la tour; devait jouer de sa a pipette n a la sonnerie du 
matin; il cornait pour annoncer aux bourgeois rassembles hors de la 
ville a l'occasion de quelque fete ou ceremonie, qu'ils pouvaient etre 
en paix el. que rien de fächeux ne survenait dans la cite. Il lui fallait 
aussi jouer certains airs lorsque des processions circulaient dans la 
ville 1. Getait, on en conviendra, un homme qui gagnait bien un eou 
quarante sols et un habit rouge et. bleu par an. 
Certains moustiers, certaines eglises etaient fortifiees pendant le 
moyen fige, et ces eglises etant habituellement entourees de contre- 
forts, on surmontait ceux-ci 24;  
(lechauguettes. On voitencore, 1', 
sur la faqade occidentale de re-  
glise abbatiale de Saint-Denis,  
des traces (l'echauguet.tes cir-  
culaires baties au xve siecle sur 1-  
les contre-forts du xne. Pen-    
dant les guerres avec les An- '1ä11p  g 
glais, sous Charles VI et Ghar- wxgjtz"  "'11 m; "E111  111111" 
les HI, en Normandie, sur les     1 111111 
frontieres de la Bretagne, sur  1-1    
les bords de la Loipe, beaucoup  11 11111 
(Feglises abbatiales furent ainsi    411  
munies dechauguettes. Dans    
les contrees exposees aux cour-   L1  131 1' 
ses d'aventuriers, dansles mon-  f  "j:  
tagnes et les lieux deserts,  - 4   
presque toujours les eglises 1 f"  
furent remaniees, a Pexte-      
rieur, de maniere a pouvoir se    11 W- 
 defendre contre une troupe l   __1  
de brigands. Les echztuguettes  1 111- 
alors servaient non-seulement     
a poster des guetteurs de jour   
et de nuit, mais encore elles  1 
 a 011211404147. 
tlanquaient les murs et en 
commandaient les approches. Ueglise abbatiale de Saint-Claude, dans 
le Jura, aujourd'hui cathedrale, batie vers la fin du XIVe siecle, porte 
sur ses contre-forts des echauguettes bien fermees et commandant 
parfaitement les dehors. Ces echauguettes (fig. 24) sont a un seul etage 
couvert sur les contre-forts lateraux, et a deux etages (fig. 25') sur les 
f Voyez 
1847. 
Descript. 
du beffroi et 
de Fhätel 
d'Amiens, par M. Dusevel. Amiens, 
ville 
de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.