Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1124126
L ECUAUGUETTE j  136  
Nous donnons (fig. 20) le dctail de l'une de ces quatre ächauguettes, 
dont les pans de bois sont hourdäs en IYIHQOHHBPiG, avec meurtricres 
sur chacune des faces. Il suffit de jeter les yeux sur les gravures dlsraiäl 
Sylvestre, de Märian, dc (lhaslillon, pour constater qu'en France toutes 
XN X  
vsIlllW 311W ' 
 wwlw;    
W hiwlffkrlluffrä W 
   f" "Qfxiff i 
ÜÜÄÜÜÜWÜI i , 
fixfüvnwlflfffäiä; 
2   v  5-16"- 
les villes du Nord et de l'Est  quantite de ces tours cou- 
ronnees (Iechauguettes qui se decoupaient si heureusement sur le 
ciel et donnaient aux cites une physionomie pittoresque. Aujourd'hui 
nous en sommes reduits 21 admirer ces restes du passe en Allemagne, 
en Belgique ou en Angleterre. 
Dans la campagne, et surtout dans les pays de plaines, les combles 
des tours (les chilteaux se garnissaient dechaugllettes qui permettaient 
de decouvrir au loin ce qui se passait : la Picardie et les Flandres sur- 
montaient les combles de leurs donjons dechauguettes de bois recou- 
vertes de plomb ou d'ardoises. Les gravures nous ont conserve quel- 
ques-unes de ces guet-tes de charpenterie. Nous donnons ici liune 
d'elles (fig. 21) en A 1. A la base du pignon se voient deux autres echau- 
Du chixtcmz de Boerscl cn Brabant. (Voy. Castella 
mus. Jac. baronis Le Roy, etc. Anvers, 1696.) 
Praztona nobiliunz Brabantiw,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.