Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1123763
[ EGAILLES ]  100  
sont quelquefois superposees ou le plus souvent contrariees, clest-ä- 
dire pleins sur vides, ainsi que l'indique la figure l. En divisant l'eau 
de pluie qui fouette sur les parements, en eloignant Phumidite des 
joints et lui donnant un ecoulement, ces ecailles, outre leur effet de- 
coratif, ont encore l'avantage de conserver les ravalements exterieurs. 
Si cet effet est sensible sur les parements verticaux, a plus forte raison 
l'est-il sur les surfaces inclinees, sur les talus directement exposes a 
la pluie. Sur les surfaces inclinees elevees en pierre, toute saillie propre, 
par sa forme, a diriger les eaux est eminemment favorable a la conser- 
vation de la maconnerie, en evitant Yimbibition uniforme de la pluie. 
Que les architectes du xne siecle aient fait cette experience, ou qu'ils 
aient seulement eu en vue la decoration des surfaces inclinees (deco- 
ration logique d'ailleurs, puisqu'elle rappelait une couverture de tuiles 
ou de bardeaux), toujours est-il que ces architectes ont adopte les 
ecailles sculptees sur la pierre pour toute surface en talus. 
Les formes les plus anciennes donnees a ces ecailles prcsentent une 
suite de carres ou de billettes, comme la figure ci-dessus, ou de petits 
arcs plein cintre et brises, ainsi que l'indique la figure 2  Il faut ob- 
server que chaque rang decailles est toujours pris dans une hauteur 
d'assises, les joints verticaux etant places au milieu des vides laisses 
entre les ecailles. L'eau pluviale tombant de A en B est conduite par 
la taille de la pierre le long des deux aretes AC, BG; en C, elle s'e- 
goutte, arrive a Fextremite D, et ainsi successivement jusqua la cor- 
niche. Les parties les plus humectees sont donc toujours les arätes des 
ecailles ; mais, par leur saillie meme, ces aretes sechent plus facilement 
que les parements unis; Phumidite demeure donc moins longtemps 
sous les parements : c'est la tout le secret de la conservation de ces 
Tour 
de l'escalier du x11" sibclc de Fäglise d'Eu.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.