Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1118123
t CONSTRUCTION j  '76  [ vourns I 
logramme. Des lors Parc-doubleau EH est semblable, comme hauteur 
et ouverture, a Farc-doubleau FI, et la ligne de clef lH des remplis- 
sages triangulaires n'est point inclinee, comme a Langres, de l'exte- 
rieur a Pinterieur. De E en F, un second arc-doubleau reunit. la colonne 
E a la pile K, et il reste un triangle KEF facile a voiltcr, puisqu'il n'est 
qu'une portion de remplissage ordinaire. La niethode est la intime 
a Saint-ltemi de lteims, mais beaucoup moins bien zippliqnee. On voit 
que les plans Superieurs posent exactement. sur le rez-de-chziussee, si 
ce n'est quelque porte a faux dont tout a l'heure nous reconnaitrons 
la necessite. 
Il est, dans la construction du choeur de Notre-Dame de Chatons, un 
fait important, en ce qu'il indique les ettorls lentes par le nlaitre de 
l'oeuvre pour s'affranchir de certaines difticultes qui emliarrassziifant. 
fortses confreres alatin du xne siecle. On observera que le plan du sanc- 
tuaire donne des pans coupes a l'interieni' et une courbe demi-circulaire 
a lexterieur. Ainsi les zirchivoltes inferienres L reunissznit. les grosses 
colonnes du rez-de-chaussee sont bandees sur les cotes d'un dodeca- 
gone, tandis que les archivoltes de la galerie du premier etage sont 
sur plan rectiligne. sur le sanctuaire, et sur plan courbe sur la galerie ; 
le mur exterieur de cette galerie est bati egalenient sur plan semi-cir- 
cnlaire, et le triforiuni (plan C) est sur plan rectiligne a Finterieur, sur 
plan courbe a Fexterieur. Il en est de meme des fenetres superieures 
(plan D). L'architecte avait voulu eviter les embarras que donne la con- 
struction darchivoltes ou d'arcs-doubleaux sur un plan demi-circulaire 
d'un assez faible rayon. Il craignait les poussees au vide, et conservant 
seulement. le-plan circulaire a Pexterieur en l'amenant au dodecagone 
a Pinterieur, il reunissait assez habilement les avantages des deux sys- 
teines: dest-a-dire les grandes lignes de murs et bandeaux concen- 
triques, une disposition simple au dehors et une grande solidite jointe 
a un effet satisfaisant dans le sanctuaire ; car les arcs perces dans un 
mur sur plan circulaire d'un petit diametre produisent toujours a l'oeil 
(les lignes fort desagreables. 
Une vue perspective (tig. 42) du collateral avec Pentree d'une chapelle 
rendra le plan du rez-de-chaussee facile a comprendre pour tous, et en 
indique la construction. Les colonnes isolees des chapelles sont des 
monolithes de 0'230 de diametre au plus ; le reste de la construction, 
sauf les colonnettes des aretiers des chapelles et celles des fenetres, 
est monte par assises. 
Nous donnons maintenantdig. 43) la coupe de cette construction jus- 
qu'aux voütes suivant la ligne MN du plan. Cette coupe nous fait voir 
en A, conformement a la methode alors appliquee dans Ylle-de-France 
etles provinces voisines, les colonnes monocylindriques marquees en 0 
sur le plan ; en B, Parchivolte et l'arrachement des voütes du bas cote. 
Les eglises importantes de cette epoque et de cette province possedent 
toutes une galerie de premier etage voütee (voy. ARCHITECTURE RELI- 
GIEUSE, GATHEDRALE, EGLISE). Ici la voüte est rampante, comme celle du
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.