Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1118053
culte nlztait pas la seule. 51 nous nous PQIJPGSQIILUUS une lrculunr: uu Plu... 
de l'abside de Peglise Notre-Dame du Port avec son collafleral (fig. 363. 
nous voyons que les penetrations des demi-oylinrlres A et B dans le 
berceau circulaire 06' donnent en projection horizontale les deux 
lignes croisees EF, GH. Observons que, le portique elant sur plan 
circulaire, l'ouverture HF est plus grande que l'ouverture EG ; que si 
nous elevions un plein cintre sur HF et un aulre sur EG, ce dernier 
NE 
aurait sa clef beaucoup plus bas que le premier ; que la penetration 
du demi-cylindre dont le diamelre estEG dansle berceau circulaire CC! 
tracerait en projection horizontale la ligne E'LG', et que, par conse- 
quent, il n'y aurait pas voüte d'arc-te, mais simplement penetralion 
d'un petit cylindre dans un grand. Pour obtenir une voüte d'ail-etc 
EFGH, les constructeurs ont donc releve le plein cintre trace sur EG. 
ainsi que l'indique le rabattement IKM, en prenant une lleche NM 
egale a la fleche OP. Ainsi, les tailloirs des quatre colonnes accolees 
et isoläes  au meme niveau, les deux clefs NLP, se, {mm 
vaient sur la meme ligne horizontale, laquelle commandait la longueur 
de la fleche du berceau GCJ. Uidee de snrelever les pleins cintres 
bandes sur les colonnes isolees T, V, ifetait donc pas un caprice, une 
fantaisie de barbares, encore moins une imitation orientale, comme 
0111'a quelquefois pretendu, mais le resultat d'un calcul bien simple 
de constructeur. 
G9 Pfemi?" pas fait, V0y0ns maintenant comment les zirchitecles du 
X118 315019, lnallfällfallt la yofite en arcs dlogive sur plan circulaire, 
essayerent dialler plus loin. N'oublions pas qu'un des motifs qui avaient
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.