Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122204
[ CUISINE ]  484  
deux de ces tables-rächauüoirs tailläes dans du granit, 
nons ici (fig. 22). 
que nous don- 
Nos voisins d'entre-Manche paraissent avoir aussi bien que nous dis- 
pose les cuisines deleurs etablissements monastiques ou de leurs cha- 
teaux. On voit a Durham une belle cheminee octogone du xIv' siecle, 
avec ses dependances, offices, magasin a charbon eta bois, etc. Quelles 
que fussent la dimension et la belle ordonnance de ces cuisines du 
moyen äge, dans certains cas elles devenaient insuffisantes pour pre- 
parer la nourriture de grandes assemblees, d'autant qu'alors les sei- 
gneurs tenaient table ouverte a tous venants. Pour le couronnement 
d'Edward I", en 1273, tout l'espace de terrain vacant dans l'enceinte du 
palais de Westminster fut entierement couvert de baraques provisoires 
et d'offices pour donner a mangera tous ceux qui se presenteraient. De 
nombreuses cuisinesfurent aussitot baties dans le rneme enclos; mais, 
dans la crainte qu'elles ne pussent suffire, des chaudieres de plomb 
e'taient placees sur des foyers en plein air. La cuisine principale, dans 
laquelle les volailles et autres mets choisis devaient etre cuits, etait 
entierementdecouverte pour permettre a la fumee de sechapper libre- 
ment 1. Faire d'une cuisine un batiment special isole, parfaitement ap- 
proprie asa situation, c'eüt etc, pour les architectes de la renaissance, 
deshonorer une ordonnance d'architecture. Depuis lors on voulut dis- 
simuler ces services essentiels : on les releguzi dans des caves, on les 
placa comme on put dans les corps de logis, au risque dincommoder 
les habitants des chäteaux. On voulaitavant tout presenter des facades 
4 Voyez Domest. Architect. of the Middle ages, XIV century, 
Oxford, Parkcr,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.