Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122151
 479  [ CUISINE ] 
librement des principes feconds qu'ils avaient trouves. Donnons d'a- 
bord la coupe (fig. 16) de la cuisine de lNIOntreuiI-Bellziy sur la ligne OP 
du plan. La voüte centrale est une pyramide curviligne ä quatre pans, 
avec ziretes saillantes dans les quatre angles rentrants. Ces aretes sont 
de pierre, et les pans courbes, de brique; les aretes saillantes portent 
lu (fief, percee d'une lunette circulaire de pierre qui recuit, le tuyau 
central carre, de brique, termine par un lanternon de pierre de taille; 
sur les quatre faces du carre formant bas cütes, sont. bandes des ber- 
ceaux, ceux au (iroit des cheminees penetres par leurs manteaux. Mais, 
pour contre-buter les quatre zn-cs-doublcaux et les deux arcs darüliers 
xi 
 
 
tres-charges, le constructeur a bande des demi-ares formunt connue 
des zircs-boutants tournes vers les murs exterieurs. Ainsi ces arcs 
poussent peu en dehors et maintiennent puissamment la voüte cen- 
trale, chargee d'une lourde cheminee. Si donc nous coupons le bäti- 
ment sur la ligne RS du plan, nous obtenons le trace (fig. 17), dans 
lequel on voit en coupe comment les arcs diagonaux d'angle L etresil- 
lonnent les quatre aretiers de la voüte centrale. (l'est sous la fenetre de 
droite quetait place tres-probablement l'un des fourneaux ou potagers, 
et cette fenetre permettait d'examiner les mets poses sur les cases de 
ce fourneau. A dater du xiv" siecle, l'usage des sauces etait tres-goute 
dans l'art de la cuisine ; on ne se (zontentait plus de servir sur les tables 
des viandes roties ou bouillies. Il fallait necessairement, des fourneaux 
pour preparer ces condiments beaucoup plus varies qu'ils ne le sont 
de nos jours. Au commencement. de notre sieele, un celebre cuisinier 
pretentlzait que les habitudes zmglaiises introduites dans l'art culinaire 
etaient la perte de l'art, que efetait, un retour manifeste vers la barbarie; 
avec la gravite qui appärtient ä tout cuisinier sur de son meritejlpre-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.