Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1121996
 463  [ CUISINE ] 
terieur, cinq foyers vastes, munis chacun d"un tuyau principal et de 
tuyaux lateraux, comme le fait voir le plan (fig. 2). Ainsi, la fumee des 
cinq foyers sechappe par cinq tuyaux directs et par six tuyaux lateraux 
communs chacun a deux foyers, sauf ceux voisins de la porte (Fentree. 
Ce triple tirage pour chaque cheminee einpechziit la fumee de rabattre 
lorsque le vent frappait d'un cote. Il faut observer (l'ailleurs que les 
L 
tuvaux sont doniines parle sommet de la cuisine, et qu'en pareil vas, 
le tirage est lies-insuffisant, si, pour chaque foyer, il doit se faire par un 
seul tuyau. On peut voir, au mot CmsMlNlfzic, que les constructeurs divi- 
saient souvent les tuyaux de fumee lorsque ces cheminees etaient tres- 
grzindes. Ici Pexces de fumee qui ne pouvait trouver une issue suffisante 
par les tuyaux (lirecls A tourhillonnait sous la voüte en cul-de-four (le 
chaque foyer et skächappait par les tuyaux laterziuxB ayant chacun deux 
OPlflCBS CG. Si, maigre ces precautions, la fumee sechappztil, sous lu 
vente principale, elle trouvait trois cxutoires en D, puis le tuyau cen- 
tral. Pour faire comprendre cette construction, nous donnons (fig. 3), 
en A, la coupe sur la ligne KL, et, en B, la coupe sur la ligne KN du plan. 
La cuisine de Marinoutier est completement isolee, mais voisine du 
refectoire. 
Le meme recueil nous donne l'aspect cxterieur (le l'ancienne cuisine 
(le l'abbaye de la Sainte-Trinite de Vendome. Cet editice circulaire
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.