Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1121677
431 
CROIX 
La figure 13 donne Pidee de ce genre d'ornementation rapporlee. 
Sur des fleches d'une dimension ordinaire, les croix (le fer n'avaient 
pas besoin däätre combinees et fixees avec ce luxe de precautions. Ilen 
est qui sont forgees de fagzon que les bras et l'arbre vertical ne forment 
1""  
Wwwww W" k" 
WW, 
g  
Alain  
JIXZZJAMIÜB 
qu'une piece dont les parties sont soudees ensemble. La petite croix 
de fer du clocher de Puyharban, pres de la Reole, est ainsi fabriquee. 
Cette croix, bien qu'elle ait ete reposee sur une fleche du xvne siecle, est 
de latin du X1119 ou du xiv". Nous en presentons (fig. 46) le dessin d'en- 
semble et les details. Les fleurs de lis sont doubles, dest-ä-dire posees 
sur deux sens, comme l'indique le tracfäperspectif (fig. 16 bis) d'un des 
bouts de la croix. Une petite girouette, roulant sur le bras superieur, 
remplace ici le coq traditionnel. Les redents qui decorent le carre cen- 
tral sont sondes aux cotes de ce carre. Maigre son extreme simplicite, 
cette croix ne laisse pas d'etre d'une forme gracieuse; et dut-on nous 
accuser d'indulgence en faveur des arts du moyen äge, nous ne sau- 
rions lui preferei- les croix de fonte que l'on place aujourd'hui au som- 
met des tleches. Cette opinion n'est pas partagea tifes-pixobablement, 
puisque la plupart des vieilles croix de fer qui avaient resiste aux orages 
Maux, architecte, 
a pris la peine de dessiner pour nous cette croix de fer.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.