Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1120908
[ COUPOLE ]  354  
de leurs naissances et inclinerent ainsi leurs courbes des les sommiers. 
Dans Peglise de Souillac, dont la construction est posterieure a celle de 
Saint-Front, les architectes ont deja adopte ces modifications. En P, 
nous donnons le plan d'un angle de pile de cette eglise, avec la projec- 
tion horizontale des arcs-doubleaux et d'un pendentif; en R, la pro- 
jection verticale de cet angle, et en S, la vue perspective. 
Nous ne voyons plus paraitre les coupoles avec pendentifs en dehors 
des provinces occidentales pendant Pepoquc romane, et dans ces von- 
   lniä T, 
         x l  ma,  
"V f] w  6 -"mlnllfmn'lllWÜlkLlllÜÜlllvÜ'Wääffnh"Hg I 
En!" f,  dnlünn1lngfufhwnüfwirüäfwzgffaufp.g M 
J!   W" 1, 
ulmü; 1'  111m11lllillpnünnlflfmlln"If l] 
  
 IQHIFÄHHIIHIÄIHIIH  
A11 wmüawfämää 
  1x kfil n Wrpmnl 
 u;  1  .  m WHMIIÜ  
trees, meme ä la fin du x19 siecle et au commencement du X116, les trom- 
pes, les encorbellements, les remplacent fort souvent. Les pendentifs 
ctaient evidemment une importation qui ne fut pas parfaitement com- 
prise des constructeurs, et dont l'appareil inspira toujours une certaine 
defiance aux architectes, lorsqu'ils eurent a elcver de grands edifices. 
Mais, sur les bords de la Gharente, on rencontre quantite de petites 
eglises a coupoles sur pendentifs, bien concucs et bien execulees. Il 
suffit d'en presenter un seul exemple (fig. 7), tire de Peglise de Mont- 
moreau, X116 siecle. Ici les arcs-doubleaux font partie des pendentifs, et 
les faces de leurs claveaux gauchissent pour se conformer a la cour- 
bure du spheroide inferieur, ainsi que nous l'avons indique plus haut,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.