Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1120634
ÜUÜl: BÜ UUIIIPUÜÜIIL ÜÜB LÜUIUDUUD 11 UDCLÜI- 110.3 LULLD UU 10. ÜICIÜU IUÜÜUUÜI", 
et les corbeaux devant se trouver naturellement sous les joints, il en 
resulte que ces corbeaux sont irregulierelnent espaces ; leur place est 
commandee par la longueur de chaque morceau de tablette. Il arrive 
menle frequemment que la moulure qui decore l'artiste iHffÄPiGLIFC de la 
tablette sarrete au droit de chaque corbeau et laisse voir le joint ver- 
tical. Cela est (l'ailleurs parfaitement raisonne. Les murs des chapelles 
absidales de Feglise Notre-Dame du Pre, au Mans, sont encore cou- 
ronnes de corniches du x15 siecle, qui sont taillees suivant ces prin- 
cipes (tig. 6). Les murs sont bätis de petits moellons bruts, et la tablette 
de la corniche est composee de morceaux, les uns longs, les autres 
courts. Les corbeaux, etant poses sous les joints de cette tablette, se 
trouvent irregulierement espaces. On voit, sur notre figure, que la 
moulure de la tablette n'existe qu'entre les corbeaux et laisse le joint 
franc. Ici encore on retrouve les corbeaux d copeaux, rappelant ceux de 
lÄuvergne (voy. CORBEAU), ce qui fait supposer que ce genre (l'orne- 
mentation avait eu un grand succes pendant les x10 et xne siecles. Dans 
l'exemple que nous donnons (fig. 6) cependant, il semble que les sculp- 
leurs ont imite cet ornement sans en comprendre le sens, et ils l'ont 
exeeute de la lagon la plus barbare; tandis que les ccoles du Centre, 
des le Xle siecle, sont remarquables par la finesse de la purete de leur 
sculpture. 
Sur les bords de l'0ise et de PAisne, des le x12 siecle, on voit, appa- 
raitre, entre les corbeaux et la tablette mouluree du Centre et de Bour- 
gogne, une assise taillee en forme de petite arcature ou (le dents de scie. 
Il existe autourdu petitmonumentoctogone qui,aLaon,passe pouravoir 
file une chapelle de templiers, une corniche fort etrange, du commen-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.