Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117589
[ CONSTRUCTION "j  22  [ PRINCIPES ] 
a leurs piles, ct la vofite d'arete prit naissance dans l'angle rentrant 
forme par le sommier de Yarc-doubleau et celui du formeret, ainsi que 
l'indique la figure 10. A est Farc-doubleau, B le formeret, G Farete de 
la voiite' le plan de 11 ile est 
ixwiw Y. sff w     '  p.  
10  5 X5 1' ifiwc  en D. Mais si la pile etait isolee, 
Xxxiäfxxixlgw Xf V fax fäjfliyy si une nef etait accompagnee de 
  qjxxlx {i {la W has cotes, elle prenait en plan la 
  Tl M fggulpe 10 [hg-i A  
 Habit " il 13   (e a grance vofite B sont les 
MW iX  i-ixilliu  ah   v 
l Ä-W .l'M   archivoltes portant le mur. Au- 
  it-   
1x t; j; ,   dessus de ces archivoltes ce mur 
 l x Vil x w. l-  '  
 X4,f' 44' fusil se retraite en F de maniere a 
 l  f r,  permettre aux pilastres G de 
    f," 1 porter les formerets superieurs. 
F" L, l"   (1 est Parc-doubleau du collaie- 
  yal, Drles aretes des voutes de ce 
 l'af;_ull 5""  collateral, et H celles (les voütes 
'f?a_mä;jqg 141 hautes. Les voutes des collate- 
'Il tilt? l ll   raux sont bandees sur les arcs- 
 f  ' douhleaux C, sur les extrados 
   li, il l des archivoltes B, et sur un for- 
   X     I ineret noye en partie dans le mur 
C lAy f   {X   614] du bas cote et portant comme 
Il  i 'I f] xfl les formerets superieurs de la 
A  fig: 10. Ainsi donc (ICJZI les mem- 
bres des voutes donnent la section horizontale des piles, leur forme 
derive de ces membres. Cependant ces voutes etaient contre-butees 
d'une maniere insuffisante, 
5x  10 b"  4D des mouvements se faisaient 
  C  lf sentir dans les piles; par 
   f    
    suite, les nerfs principaux 
   lf des voutes, les arcs-dou- 
X__ lff bleaux se deformaient. Ne 
  sachant comment mainte- 
B (ru B nir les poussees, les Kcom 
stiucteurs se preoccuperent 
 C F 1.-   d'abord de rendre leur effet 
   1  moins funeste. Ils avaient 
j;   observe que plus les cla- 
f  t x veaux d'un arc presentent 
[j  "x une "grande section, plus, de 
H]  l XXH l'intrados a l'extrados, les 
1' F A- f l mouvements qui se produi- 
' 7'  sent dans cet arc occasion- 
nent dedesordie. Ils n etaient pas les premiers qui eussent reconnu 
cette loi. Les Romains, avant eux, lorsqu'ils avaient eu de grands arcs
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.