Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1119858
[ CIVILE ]  249  [ CONSTRUCTION il 
la tete des encorbellements. Cette disposition si simple se retrouve dans 
beaucoup de maisons de paysans (voy. MAlsoN). 
Mais voyons maintenant comment, dans des bätisses plus riches, plus 
compliquees, plus importantes, les constructeurs arrivent a se servir 
des encorbellements avec adresse, en se soumettant a des dispositions 
commandees par un besoin particulier. Il s'agit de percer une porte dans 
l'angle rentrant forme par deux bätiments qui se coupent a angle droit, 
disposition assez commode, d'ailleurs, et qui etait souvent commandee 
135 
Nm 
par les habitants d'un manoir ou d'une maison. Il convient de faire que 
cette porte donne entree dans les salles du rez-de-chaussee ä droite et Et 
gauche; puis, au premier etage, de supprimer le pan coupe dans lequel 
s'ouvre la porte, de retrouver l'angle droit forme par la rencontre des 
murs de face, dont Fun des deux, au moins, fera mur de refend en se 
prolongeant, et detablir alors, au-dessus de cette porte et dans l'angle 
rentrant, un escalier de service communiquant du premier etage aux 
etages superieurs. A force de ferrailles recouvertes de plätre, on arrive- 
rait facilement aujourd'hui ä satisfaire ä ce programme. Mias s'il ne faut 
point mentir äla construction, la chose devient moins aisee. Soient donc 
(fig. 135) le plan A du rez-de-chaussee de cette construction et le plan 
IV.  32
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.