Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1119750
1_ CIVILE ]  239  [f CONSTRUCTION 1 
demande un contre-poids pour conserver la fonction qu'on pretend 
lui donner. Les encorbellements ont l'avantage de ne pas produire des 
poussees, toujours difficiles ä maintenir dans des constructions com- 
posees, comme toute habitation, de murs peu epais se coupant irre- 
gulierement, suivant la destination des pieces. Ils prennent moins de 
hauteur que les arcs, ou peuvent neutraliser leur poussee en avanoant 
les sommier-s en dehors des parements des murs; ce qu'il est facile 
de demontrer. 
1132 
Soient AB (fig. 132) l'ouverture d'une salle dont le plancher sera sup- 
porte par des arcs, ainsi que le font voir les figures 128 et 129 ; AC, BD, 
Tepaisseur des murs; GE, la hauteur entre planchers. Si nous bandons 
des arcs GF venant penetrer dans les murs, en admettant meme que 
nous ayons une forte charge en K, il y a lieu de croire que nous exerce- 
rons une telle poussee de G en H, que le mur bouclera en dehors, car la 
resistance de frottement du lit GH ne sera pas suffisante pour empechei- 
un glissement; s'il n'y a pas de glissement, la longueur GH n'est pas telle
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.