Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1119562
[ CONSTRUCTION ]  220  [ CIVILE j 
on se contentait de poser, pendant la periode romane, des planchers 
sur deux rangees paralleles d'arcs plein cintre. On pouvait, par ce 
moyen, elever plusieurs etages les uns sur les autres, sans craindre 
de voir les murs laleraux se deverser, puisqulils ätaient composes de 
contre-forts donnant une suite de piliers 21 Finterieur et reunis par des 
122 
f"  
 X x5" 
  f x  
 Qff.  m ' "W 
[X2 Ql      
i '51  Q   k 
   ffffffff 
 IXX 5   
 f, f?- f 
fäXf ä f,   
x P5    i 
arcs qui les etresillonnziient; sous ces ares, on ouvrait des haies autant 
que le besoin Fexigeait pour donner de l'air ct de la lumiere aux salles. 
Les figures 11115, 116, 1117, M8, qui nous presentent une des maisons ele- 
vees au XIIIÜ siecle dans la ville de Cluny, conservent encore les restes 
de cette tradilion romaine, car le mur de face de cette maison ne se 
compose, en realite, que d'une suile d'arcs en decharge masques der- 
riere le parement exterieur. Si cette combinaison se pretait aux con- 
structions civiles les plus ordinaires, elle etait egalement favorable aux 
constructions militaires, ainsi que nous le verrons bientot; elle fut 
appliquee fort tard encore dans la construction des grandkalles des cha- 
teaux et des eveches, puisque la salle de Henri II, a Fontainebleau, nous 
en montre un des derniers exemples; avant cette epoque. on voyait une 
salle du xine siecle dans l'enceinte du chateau de Montargis, et l'on voit 
encore a Angers, pres de la cathedrale, une ancienne salle synodale du 
X119 siecle, elevees toutes deux d'apres ce principe (voy. SALLE). 
Ce qu'il est fort important de constater dans les constructions civiles 
du moyen ätge, c'est l'attention avec laquelle les constructeurs pre- 
voienl; jusqu'aux moindres details de la bätisse. Ont-ils un plancher 
a monter, ils reserveront les trous des poutres bien equarris dans les 
parements interieurs des murs, et ne les perceront pas apres coup; ils 
engageront des corbeaux de pierre sous la portee de ces poutres ; ils
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.