Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1119496
[ CIVILE ]   213  [ CONSTRUCTION ] 
cours des chäteaux, entourees de bätiments eleves, etaient tristes et 
sombres souvent, les habitants, ce- M8 
pendant, cherchaient, par toute sorte 
de moyens ingenieux, a se procurer 
des vues sur la campagne, de llair et    
du soleil. De la ces tourelles flanquan-  
tes, ces echauguettes, ces encorbelle-  J 
ments,ces retours dequerre qui per- 15' f! 
mettaient (l'ouvrir des jours masques    
du dehors. Des habitudes fort sensees  
imposaient encore aux architectes,  
dans les grandes habitations, des   
dispositions particulieres. On n'ad- , il; 
mettait pendant le moyen äge, pas  
plus que pendant Fantiquite, qu'une l  
grande salle et une petite chambre  ILW-  
eussent la meme hauteur entre plan- T,  l; 
chers; qu'un couloir fut aussi eleve M 
que les pieces qu"il est destine a des-  
servir. Il a fallu des siecles de faux mil" 
raisonnements en architecture pour   
oublier des principes si vrais, et pour fÜi-Ü; 
nous obliger a vivre dans de grandes   
salles basses sous plafond, si Fetage 
que nous occupons est bas, ou dans  
de petits cabinets demesurement ele-  23" 
ves, si nous possedons un otage ayant t, aiifgi, 
4 ou 5 metres entre planchers. Dans  
de grandes villes, les etages etant  
regles forcement, on comprend en-   
core que la necessite ait impose des  
dispositions aussi peu commodes que a 
ridicules. Mais la ou l'architecte est  
libre, dans une maison de plaisance,    
dans un chateau, il est fort peu rai-  
sonnable de ne pas avoir egard aux i 
dimensions en superficie des pieces  
pour fixer la hauteur qui convient a i 4 
chacune d'elles; d'eclairer des cabi- "l; 
nets ou couloirs par des fenetres f:  
ayant, la meme dimension que celles  
ouvertes sur de grandes pieces; de   
faire que des corridors lateraux Ob-   Fi 
struent tous les jours d'une des faces   
d'un batiment, que des paliers dtescalier coupent des baies a moitie
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.