Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1119447
[ CONSTRUCTION ]  208  L CIVILE l 
faeon a franchir les galeries du premier etage et avenir retomber sur 
les gros contre-forts exterieurs(voy. ARC-BOUTANT, fig. 59; GÄTHEDRÄLEX). 
(les arcs-lrcutants qui ont. un rayon tres-etendu, et par consequentunc 
courbure tres-peu prononcee, ont ete calcules avec une exacte connais- 
sance de la fonction qu'ils avaient. aremplir, et lorsqu'on songe qu'ils 
ont du tous etre refaits dans des conditions nouvelles, appuyant d'an- 
ciennes constructions, on est oblige de reconnaitre, chez ces construc- 
teurs du XIVO siecle, une grande experience et une adresse peu com- 
mune. Nous ne croyons pas qu'il soit necessaire (le nous eitendre plus 
longuement sur les constructions religieuses du moyen fige, car nous 
nhpprenclrions rien de nouveau a nos lecteurs apres ce que nous avons 
deja dit. Les articles du Dvfctionnaire constatent d'ailleurs les differences 
qui resultent. des perfectionnements de detail apportes par les archi- 
tectes (les xiv" et xve siecles dans les constructions religieuses. Nous 
nous occuperons maintenant des constructions civiles et militaires, 
qui procedent d'apres leurs methodes particulieres, n'ayant que peu 
de rapports avec les constructions des edifices purement religieux. 
CONSTRUCTIONS CIVILES.  Vers les premiers temps du moyen äge, les 
traditions romaines setaient perpetuees, sur le sol des Gaules, dans les 
(fonstruetions civiles comme dans les constructions,militaires; cepen- 
dant le bois jouait alors un role plus important que pendant la periode 
gallo-romaine. Le systeme de construction gallo-romaine ne ditferc pas 
du systeme romain : ce sont les memes procedes employes,plus gros- 
siers quanta lexecuiion. Pendant la periode nlerovingienne, on recon- 
nait l'emploi tres-frequent du bois, non-seulementpourles couvertures, 
mais dans les plafonds, les lambris, les portiques, les parois meme 
des habitations. La Germanie et les Gaules produisaient le bois de 
charpente a profusion, et cette matiere etant d'un emploi facile, il etait 
necessaire de s'en servir de preference a la pierre et a la brique, qui 
exigent une extraction difficile, des tailles, des transports penibles ou 
une cuisson prealable et du temps 1. 
Les incendies, qui detruisirent tant de villes et tant de bourgades 
pendant les IXe, xe et x10 sieeles, contribuerent a faire abandonner le 
bois dans la construction des bätiments prives comme dans la construc- 
1 Ce n'est guere que vers la fin du X1118 siecle que les forets des Gaules eommenrerent 
il perdre en etenflue et en qualitä, ifest-ä-dire au moment ou l'organisation feodale (le- 
eroit. Pendant le XIVB siecle, beaucoup de seigneurs feodaux furent obliges ifaliener partie 
de leurs biens, et les etublissements monastiques, les chapitres ou les communes dem- 
cherent une notable portion des forets dont ils etaient devenus possesseurs. Lors des 
guerres des xive et xv" sieeles, les forets n'etant plus soumises, dans beaucoup de loca- 
lites, au regime conservateur du systeme feodal, furent cruellement devastees. Celles qui 
existaient sur les montagnes furent ainsi perdues i: tout jamais, par suite de Fentraine- 
ment des terres sur les pentes rapides. C'est ainsi que le midi et tout le centre de la 
France actuelle se virent depouilles des futaies qui garnissaient les plateaux, et dont nous 
constatons l'existence encore vers la fin du X1119 siecle. 
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.