Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1118972
[ DevELorriciuicNTs ]  161  l CONSTRUCTION ] 
colossale, quelques precautions que nous prenions, la construction de- 
vant se composer d'une quantite considerable de pierres, jamais nous 
ne pourrons relier les deux parements assez exactement pour resister 
a cette differenee de pression qui s'exerce a Pinterieur et a Fexterieur; 
notre maconnerie se dedoublera, et les effets que nous venons de si- 
gnaler se produiront. ll faut donc user d'artifice. Il faut faire en sorte 
que le parement exterieur, moins charge, presente une roideur supe- 
rieure au parement interieur, et qu'au droit des retraites il y ait une 
liaison tres-puissante avec le corps de la batisse. En d'autres termes, il 
faut que le parement exlerieur titaye le corps de la maeonnerie et pro- 
duise l'elfe! que rend sensible la tiguretlt) bis. Or, cela n'est pas aise lors- 
qu'on ne [iossizde que des pierres ayant toutes a peu pres la meme di- 
mension. Cependant l'architecte de la facade de la Cklllltttllülle de Paris 
est arrive a ce resultat par la combinaison tres-savante et bien calculee 
de sa construction. Il acommence par etablir chaque tour, non sur des 
murs pleins, mais sur des piles (voy. le plan de la cathedrale de Paris, 
au mot, GATmÄJnRALIJ) ; car il est plus aise de donner de thomogcneite a la 
construction d'une pile qu'a celle d'un mur. (les piles cxterieuies et 
interieures sont baties en assises de pierre dure, regulieres, bien ara- 
sees, renfermant. un blocage excellent et compose de grosses pierres 
itoyees dans un bain de mortier. La pile interieure est. contre-butce en 
tous sens puisqu'elle est intericure, et elle supporte un poids vertical; 
mais les piles donnant. a l'exterieur, sur le parvis ou lateralement, ont 
du etre etayees par un puissant empattement. Or, toute la construction 
est bien parementee en longues pierres a linterieur eta Fexterieur, et, 
du soubassement a la souche des tours, les contre-forts sont construits 
ainsi que l'indique la tigure 91. 
Il est resulte de la metliotle zemployee que, bien qu'il y ait eu une pres- 
sion beaucoup plus forte exercee sur le parementinterieur(dont la ligne 
pon etuee AB indique la penetration a travers la saillie desjambages des 
baies a rlitferentes hauteurs) que sur le parement exterieur des contre- 
forts, et que, par suite de cette pression, on puisse remarquer un tasse- 
ment sensible a Pinterieur, toutes les (zharges se reportant, par la disposi- 
tion des blocs de pierre noyes dans Yepaisseurdu blocage elcramponnes 
a diverses hauteurs, sur le parement exterieur, et formant, comme t'in- 
dique la figure 91 bis, une superposition d'angles en dents de scie, la 
(zharge GD pese sur la base EF, la charge EG pese sur la base lK, la charge 
lL pese sur toute la base MN, et ainsi de suite jusqu'en bas du contre- 
fort. Mais puisque, par le fait, la depression doit se faire entre les points 
EG, IL, M0, PR, il en resulte que les saillies GF, LK, ON, RS, viennent 
appuyer tries-fortement, leurs angles F, K, N, S, 5111- le parement extä- 
rieur V; or, celui-ci subissant une depression moindre que le parement- 
interieur, puisqu'il est moins charge, remplit l'office de Fetayement 
que nous avons indique dans la figure 90 bis. 
Aujourd'hui que nous n'elevons plus de ces constructions colossales 
et composees de parties tires-diverses, nous ne soupconnons guore les 
iv.  21
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.