Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1118919
[ nExfnLorrnMnNTs j    [ CONSTRUCTION 1 
sur les flancs du contre-fort interieur. Ce berceau est ici pose sur 
l'extrados du formeret, il est independant; tandis que, dans la con- 
struction champenoise, le berceau et le formeret ne font qu'un, ou 
plutot le berceau n'est qu'un tires-large formeret. Les Ineneaux des 
fenetres sont construits en assises, et non composes de colonnes et 
de chässis en delit. Nous donnons en D la section horizontale de la pile 
haute au niveau E; en F, la section de la pile au niveau G du triforium, 
Suivant le principe bourguignon, ces piles sont en delit dans toute la 
hauteur des passages. La corniche 
et le cheneau superieur ne posent 89  
donc pas sur un dallage comme  
dans les bas cotes et la chapelle de   
la Vierge de ce meme editice, mais     
sur les arcs A. La charpente du tx. 1'   
comble est assise sur les forme-  IfH  
rets. Le cheneau superieur rejette l"    
ses eaux sur les chaperons de clai-  f"  
PBS-VOÄBS surmontant, chargeant pvwjäa,  
et consolidant les arcs-boutants.   
Ces chaperons sont assez resis- ijffq  
tants, assez epais, assez bien sup- 42;] qgtdftigs": ilfxkt 
portes par la claire-voie, dont les   m; Par: IFS 
montants sont tries-serres, pour x   fi! Y- 
former un veritable etai de pierre  Xfff Q  m;  l   T1 
opposant la rigidite a la peussee If    lift lhifji  
de la vonte. La tigure89 donne une f 67; l      1 
vue QXtl-Äfiellfe de l'un de ces arcs- f f"    
boutants, fort bien construits et f  v- i? 
bien abrites par les saillies du cha- f  r . X Wxtäi,  
pelion.  lyf- [Il 4    
Laissonsuninstantles provinces {il  J, V  If 
de Champagne et de Bourgogne Ifflfxff  f   
pour examiner comment, pendant Kif j g?! l   
ce meme espace de temps, dest-a- l w a ÄHH, 
dire de 1200 a 1250, les methodes 
de la construction gothique avaient progresse dans les provinces fran- 
caises, Plle-de-France, la Picardie et le Beauvoisis. 
Une des qualites propres a l'architecture gothique (et c'est peut-etre 
la plus saillante), c'est qu'on ne saurait etudier sa forme, son appa- 
rence, sa decoration, independamment de sa structure  On peut men- 
tir avec l'architecture romaine, parce que sa decoration n'est qu'un 
vetement qui n"est pas toujours parfaitement adapte a la chose qu'il 
1 NOUS IWOHS älä SÜUVGIÜS nppelä ä ddfonmlre des projets de restauration des monu- 
ments gothiques, i: donner la raison de däpenses näccsszxircs et considürablcs pour les 
sauver (le h ruine. Dans l'espoir bien naturel d'obtenir des äconomies, on nous a
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.