Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Construction-Cyborium]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1117188
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1118867
L  ]  150  [ DIÄVELOPPEMIGNTS ] 
monolithes et etayerlt ces sommiers, les roidissent etsllppuientferme- 
ment. sur deux faces du tailloir. La figure 85 donne la section (le cette 
naissance de voüles au niveau GH. Cette conslruclion est hardie, on ne 
saurait le nier; mais elle est parfaitement solide, puisque, depuis six 
siecles et plus, elle n'a subi aucune alteration. Nous voyons lä une des 
applications les plus ingenieuses du systeme de la voüte gothique, la 
preuve non equivoque de la liherte des constructeurs, de leur sürele 
(Yexecution et de leur parfaite connaissance de la resislance des mate- 
riaux. Ges colonnettcs sont de pierre dure de Tonnerre, ainsi que les 
sommiers. Quant a l'effet que produit cette chapelle et son entree, il est 
surprenant, mais sans inspirer cette inquietude que cause toute tenta- 
tive trop hardie. Les arcs se contre-butent si bien en realite, mais aussi 
en apparence, que l'oeil est satisfait. Jusqu'ä cette quadruple gerbe de 
feuillage qui surmonte le chapiteau et donne du corps au sommier in- 
ferieur, tout concourt a rassurer l'observateur. Mais pourquoi, objec- 
        
ne s'est-il pas contente de jeter un arc-doubleau d'une pile d'angle (le 
celle chapelle a l'autre?A cela il n'est qu"une repense. Recourons ä nos
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.