Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1112760
[ CIIATEAU ]  82  
bati au pied de la falaise; en (1, le donjon, dont les enceintes sWL-livvent 
en suivant la pente naturelle du plateau pour dominer les dehors du 
cote D. En E, la mottefaite a main d'homme, sur laquelle etait un ou- 
vrage avance commandant la eirconvallation du plateau; le profil du 
souterrain communiquant. du ehateau au donjon est trace en H. Un ne 
pouvait entrer, du plateau, dans les enceintes du donjon que par une 
potermz pereee sur le flanc de la courtine (EXIÜPlOUPO de droite et fai- 
sant faee  maniere quil etait impossible de Voir cette 
zf 
 
ZJI 
E 
11 
x 
x  
V. 
A r" 
557 
MA 
4L 
entree, soit du plateau, soit du bas de l'escarpement, (voy.DoN.1oN). 
Notre, profil fait comprendre comment il etait flifticile a un assiegezmt 
de se tenir dans le chateau inferieur sans posseder en IIIÜIHO temps le 
(10111011 Sllperieur; si, api-es sYetre empare du chateau, il eüt voulu s'y 
loger, il etait infailliblement ecrase, par la garnison du (donjon. Quant 
a s'en1parer du donjon, enveloppe dans sa double enceinte, on ne pou- 
vait 10 tflntef que par un blocus. Mais comment l)l0([ll01' une forteresse 
qui possedziit une issue souterraine tres-praticzible communiquant avec 
une defense inferieure commandee et une large riviere? Sous le rap- 
port strategique, la position du chateau de la ltoche-Guyon etait donc 
excellente et evitlemment choisie pour garder cette presquile de Bon- 
nieres si facile a defendre a la gorge. Deux ou trois mille hommes dans 
111 PPGSQLÜÜÜ, fil quatre ou cinq cents honnnes dans le chateau et ses 
dependances s'appuyant mutuellement, quoique separes par la Seine, 
pouvaient arreteit une armee (zonsideifzihle et paralyser ses mouvements 
sur l'une ou l'autre rive de la Seine, 
j A quelques kilometi'es de la Roche-Guyum, en descendant. la Seine, 
nous rencontrons un chateau dont la position strattägique est plus forte 
et mieux choisie encore que celle de la ttoehe-Guyon : c'est le chateau 
Gilillüfd, PPÜS ClOS Andelys. Bati par Richard (locur-de-Lion, apres que 
ce prince eut reconnu la faute qu'il avait faite, par le traite dissoudun, 
en laissant a Idiilippe-Auguste le Vexin et la ville (le (iisors, ce chateau 
conserve encore, maigre son elat de ruine, Feinpreinte du genie mili- 
taire du roi angle-normand. Mauvais politique, Richard etaitun homme 
de guerre consomme, et il reparait les fautes de l'homme (lÜlützil a force 
de courage et de perseverzinife. Anotre sens, le chateau Gaillard des
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.