Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1116944
COLONNETTE 
500 
ments de la Saone, du Rhone, de la Haute-Marne et de la Haute-Loire, 
montrent, sur leurs portails, des colonnettes curieusement sculptees. 
Le porche nord de la cathedrale du Puy en Velay, si remarquable par 
son ornementation, conserve des füls de colonnettes d'une extreme 
  3 w   
'    Mwväwf; 
   
35; XW  j 1121;  afggä  l N 
 1h19;  l u? "P: XX    Ex 
  il"  f"  x   Äkywfäzw" 
wjwl pä-  MA M  "E?  RX AN V (x51? JVÄXXNJJ 
n il] j. V, Wrlhxx M WVÄRA!    n: 
      K   
MW-    M A-XW: x  g 
ldavw  lmlüey  Wy  u.    
   '     W Nx. N 
 Tfg .1   f  N X n. 
 L  mFWXY    U 
  -4f av; y  R1 la 
la- 11H fklNl-v 
delicatesse de sculpture (fig. 3). Celui-ci est compose de tambours 
alternativement noirs et blancs; ce qui, joint a la gaufrure qui le 
couvre, produit beaucoup d'effet. On remarquera encore ici que 
l'astragale est taille sur plan carre, et que la colonnette arrive du 
cylindre a ce plan carre par un ornement G. Les lits des tambours 
noirs et blancs sont alternativement places en A et en B. 
Si nous nous rapprochons de l'Ile- de-France, l'architecture du 
xne siecle est plus avare de ces sortes de decorations appliquees aux 
colonnettes, et, lorsqu'elle les emploie, c'est toujours dans des cas 
particuliers, comme, par exemple, pour les colonnettes qui sont pla- 
cees entre les statues des portails, et ces decorations ne detruisent 
pas ainsi la solidite apparente que doit conserver un support. Le por- 
tail de Feglise de Saint-Denis, le portail royal de la cathedrale de 
Cihartres, nous fournissent de beaux exemples de oolonnettes sculptees 
posees dessous ou entre les statues. Voici (fig. li) une des colonnettes 
d'entre-deux des statues (portail royal de la cathedrale de Ghartres), 
et (fig. 5) une de celles qui supportent ces statues. 
Les colonnettes du xnt siecle sont souvent torses et quelquefois 
a six ou huit pans. Le portail de Peglise Saint-Lazare d'Avallon, qui est
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.