Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1116824
COLOMBIER 
488 
echelles au lieu d'une. Les boulinsvpour les pigeons sont plus nom- 
breux que Creteil, et sont au nombre de pres de deux mille; ils sont 
construits en moellon et brique, (fest-äl-(lire qu'une assise de brique 
separe chaque rang de boulins, et que Finterieur de ceux-ci est entie- 
rement maqonne en brique : cette matiere avait paru probablement 
 
M _ 
   x 
f     4 
f A  1 
 fa) z 
 3 
g "o  
x ä 
s 
55. 
c, X 5 
Üdooabi 
plus chaude et moins humide que le moellon. L'arbre central pivotant 
est dispose ainsi que l'indique la figure 6. Les pic-ces A, B, sont des 
moises doubles qui ne sont pas sur un meme plan, afin de pouvoir don- 
ner une certaine inclinaison aux deux echelles. On ne monte au pigeon- 
nier que par une echelle exterieure que l'on dresse devant la porte 
donnant sur le plancher du premier otage. Du reste, le pigeonnier de 
Nesle porte les meines dimensions que celui de Greleil, 6'280 de dia- 
metre inlerieur et un metre dlepaisseur de mur. Il est construit avec 
grand soin, et Fentree des pigeons se fait par troisjolies lucarnes de 
pierre menagees dans la hauteur du comble, l'une a l'est et les deux 
autres au sud-ouest et au nord-ouest. 
La figure 7 reproduit la vue cxforieure du pigeonnier de Nesle : ses 
bandeaux, sa corniche et ses lucarnes sont de pierre; le reste de la 
batisse, a lexterieur, estfait de moellon cnduit; a linlerieur, de moel- 
lon proprement taille et de belles briques. 
Nous tiguroius (fig. 8) une des lucarnes : les constructeurs ont eu le 
soin de Inenager en zivant une saillie, sorte de petit balcon depassant 
le relief de la corniche, qui permetaux pigeons de se reunir en troupe 
avant d'entrer dans le colombier, ce qui est dans leurs habitudes. On 
remarquera meine les deux petits epaulements B destines a les garantir 
du vent lorsqu'ils viennent se reposer sur l'appui de la lucarne. Ces 
deux exemples de pigeonniers des provinces du Nord indiquent assez 
le soin et. letude zipportes par les constructeurs du moyen fige jusque 
dans les balisses les plus ordinaires.  
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.