Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1116557
461 
CLÜTURE 
La renaissance eleva quelques jolis cloitres, mais qui ne presentent 
aucune particularite digne (Yetre notee. Les dispositions generales des 
cloilros, a partir du XIlIe siecle, varient peu en France, ainsi que nous 
l'avons dit dejä, et les (lelails de l'architecture seuls se modifient en 
raison du gout de chaque epoquo. (les details lrouventleur place dans 
le Dictionnaire; il est donc inutile de les mentionner ici. 
CLOTET, s. m. (clostet). Petite clüture. On donnait, pendant les  
et xv" siecles, le nom de clutets ä des cletures de bois que l'on etablis- 
sait ordinnire1nent dans les grandes salles des chätezlux pour garantir 
contre le vent un lit, ou seulement une partie de ces vastes pieces. Ce 
mot s'entend aussi comme petite chambre, cabinet, reduit : 
En un clostet csgarde et voit 
Une clartä qui 151 estoilf, n 
On appelait encore les paravents mobiles, des clotets (voy. leDzvction- 
nuire du mobilier, au mot PARAVENT). 
CLOTURE, s. f. (coulture, chance! , canchel, chaingle). Obstacle de pierre 
ou de bois entourant des champs, des constructions publiques ou par- 
liculieres, ou encore (tertaine partie d'un editice. Nous tllVlSBPOIIS cet 
article en : l" clätures extärzieures des villes ou bourgs ; 2" clütures de 
propriätäs parfliculiäres; 30 clätures du choeur des äglises. 
ÜLÜTUlll-IS DE VILLES.  Pendant le moyen äge, la construction, l'en- 
tretien et la garde des clotures des cites etaient habituellement a la 
charge des habitants; mais cependant, lorsquun seigneur pretendztit 
avoir des (lroits feodaux sur une ville ou portion de ville, il faisait eta- 
llllP une cloture a ses depens; alors tout llespace compris dans cette 
clotuife etait sous sa juridiction. Guillaume le Breton et Rigord assu- 
rent que Philippe-Auguste ziclielzi tous les terrains dont il avait besoin 
pour elever la cloture de Paris; aussi, dans les chartes de son temps, 
ces clolures sont-elles appelees Muri Regis. a Outre cela, dit Sauvalz, 
w dans un zirrot de 1261, le Parlement nomme les murailles de la porte 
w Saint-Marceau Muri Begis. En un mot, c'est le nom que les murs de 
.w Paris prennent en 1273, 1280 et 4299, dans deux accords : l'un entre 
w le roi et saint Merry, l'autre entre Philippe le Hardy et saint Eloi ; et 
w dans la permission donnee aux Templiers de bätir a la porte du 
w Chaume. Au reste, ajoute-t-il, apres que Philippe-Auguste eut acheve 
w ses murailles, il pretendit etre seigneur des terres et des lieux 
w qu'elles embrassoient, et pour cela, danslUniversite, il voulut d'abord 
w oter a Fabbe et aux religieux de Saint-Germain lajustice des lieux et 
(t leur juridiction qu'il venoit de renfermer. ll en usa de meme dans la 
(i ville a regard de Feveque de Paris pour la seigneurie tant du bourg 
Le Roman du Saint-Graal, publ. par M. Francisque MicheL v' 
Hist. et Antiq. de la ville de Paris, t. I, P- 85- 
2031.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.