Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1112312
 37  [A UHAl{PIEN'l'li 1 
['11 exemple l'or! simple fera  ee sysllnne (itig, 2811. Celle 
 enlrail 51 sz1l1z1se,se lrouve, il est vrai. inlercnlee 41111111 
d'autres fermes qui en sont pourvues; elle n'est pas le resultat (lu 11a- 
sard, mais d'un sysleme souvent employe. pondant les X111" et XIYÜ sie- 
cles. Le blochetA, sculpte ä son extre1nil1ä vue, est pince entre (lenx 
subliifrcs B asselnblees avec lui 51 mi-hois; une forte courbe D, d'un 
seul morceau. s'assemble dans larhaletrier G au nloyen d'un long 
tenon doublement cheville. La panne E inferieure est prise entre 
la courbe et llarbzilelrier; elle est, franche, la courbe et Farbaletrier 
etant, entailles pour la laisser passer. La panne E' superieure repose 
dans une entaille pratiquee a Fexlremite de Fentrait retrousse F et dans 
Farbaletrier. Ainsi les chevrons, dont. Pepaisseur est indiquee par la 
ligne ponctuee, viennent araser la face exterieure de Tarbaletrier. Cette 
ferme n'a que 51'340 de portee, et, ses arbaletriers ne pourraient släear- 
ler sans deformer les courbes, ee qui n'est guere possible, ou sans 
briser les tenons dans lentrait retrousse, lesquels ont une grande force 
Pl sont, bien chevilles. Mais lorsque les pot-tees elaient plus grandes, 
il eut, ete difficile de trouver des courbes d'un seul morceau. Les char- 
pentiers zmglti-normzixifls en zisseniblerent deux l'une au-dessus de 
l'autre, ainsi que l'indique la figure 29, en ziyanl le soin de donner a 
leurs bois un fort equarrissage, afin (l'obtenir des tenons tres-puissants. 
Le point faible de ces charpentes etait cependant, a leur sommet. Il etait 
facile, par des combinaisons de courbes et des bois d'un fort, equarris- 
Sage, de donner aux arlmletriers une parfaite rigidite; ce qu'il etait 
difficile dbnlpeicher, sans le secours de Fentrait, (fetait, la dislocation 
des assemblages a la lete de la ferme, par suite de Fecartementv des 
deux arbaletriers. 
' Voyez l'ouvrage de M. J. H. Parker, Sonze Accounl of domest. Architect. in Engl-q 
fmm Edward I la Richard Il, p. 9.42: Parsonagc house, Market Dcrflwing, Lincoln- 
shire Aussi le Glass of Ternzs use-d in Grec , Rom, Ital and (lotluc ArchiL, du 11151110 
auteur, vol. Il, Oxford.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.