Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1116489
CLOITRE 
454 
moins riches qu'elles ne le furent au XIIF, revinrent aux cloitres com- 
poses dätrcaturcs continues, comme les cloitres romans primitifs, dont 
les galeries sont couvertes par des charpentes zapparentes ou lzunbris- 
secs. Mais le systeme de construction nlest plus celui du cloitre roman. 
Les archivoltes composees de claveaux disparaissent souvent et sont 
remplacees par une claire-voie qui ressemble assez a une grande 
balustrade. Le flanc sud de la cathedrale de Bordeaux a conserve 
un cloitre eleve suivant ce mode; il date du xlvc siecle. L'une de ses 
quatre galeries s'engage dans les contre-forts isoles de la cathedrale, 
les trois autres sont libres. 
La figure 36 presente le plan dlun des angles du cloitre de la catho- 
drale de Bordeaux. En A, nous avons trace la section horizontale d'une 
(les piles, il lechelle de 0'205 pour nietre. Sur un bahut continu s'e- 
levenl des faisceaux de colonnettes presentant beaucoup plus de pro- 
fondeur que de largeur. (les piles sont prises dans un seul morceau de 
pierre, et elles portent une arcature dont chaque triangle est taille dans 
un seul bloc, ainsi que l'indique la figure 37, qui donne llälevation et 
la coupe du cloilre de la cathedrale de Bordeaux. Une corniche coni- 
posee de longs morceaux de pierre relie le tout. Un surhaussement 
moderne, forme de deux assises de pierre. charge cette legere con- 
structioulllais autrefois, ainsi que le prouve la presence des gar- 
gouilles encore en place, la corniche portait un chencau sur lequel 
venait reposer la charpente : nous avons cru devoir retablir Fetat pri- 
mitif dans nolre figure 371. La charpente apparente etait composee 
' Nous devons 
ä Bordeaux. 
les 
dessins 
de 
CC 
fzloibre 
l'obligeance 
de 
Alaux, 
architecte
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.