Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1116244
[ cnomuz 1  430  
äLaon, les voütes sont depourvues de formerets; ceux-ci, par conse- 
quent, ne traversent pas la construction et ne präsentent pas ä l'exte- 
rieur une suite de grandes archivolles d'une pile ä l'autre, 5301111116 
a Fontenayf et a Fontfroide. (les piles sont butees par des cont-re-forts 
saillants, et Farcature (fig. 14-) est surmontee de roses inscrites sous 
les voütes. Ces roses etaient vitrces, et Parcature ne Fetait pas; on 
obtenait ainsi un abri convenable et des jours suffisants pour eclairer 
la galerie. Les colonnettes de Farcature sont en calcaire schisteux aussi 
resistant que le marbre, ce qui a permis aux constructeurs de les faire 
greles; les piles et contre-forts sont batis de assises et portent tout le 
poids de lziconstruction; car on remarquera, en examinant la coupe 
(fig. 14), que le mur perce de roses qui surmonte Farcature est trizs- 
minces, 0'235, et n'est rcellemenl, qu'une cloison evidee qui ne charge 
pas les trois colonnettes destinees a la porter. L'unique galerie du 
cloitre de la catiheflrale de Laon est fort rapprochee de Feglise, et ses 
baies sont ouvertes au nord; le cloitre eüt donc ete triste et obscur, 
si l'architecte n'avait eu la precaution d'y faire entrer le soleil par des 
fenetres carrees percees dans le mur de cloture du cote de la rue, au 
sud. Ce mur, epais a sa base, sans ressauts, afin deviter les depots 
dümmondices, se retraite au-dessus de la naissance (lesvofites ct laisse 
pziraitre alors de petits contre-forts au droit des poussees. 
Nous donnons (fig. 15) une portion de ce mur, vu de Fexterieur, qui 
explique ce que nous venons de dire. Une belle corniche sculptee le 
couronne et porte le comble de charpente couvert d'ardoises. Afin de 
dissimuler la monotonie de ce mur qui venait masquer l'un des flancs 
de la cathedrale, l'architecte eut Fidee de disposer a l"un de ses angles 
(celui qui se detourne vcrs le portail du sud) une sorte de grand eperon 
servant de pignon au comble du cloitre, de decorer sa tete sur la rue
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.