Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1116228
[ CLOITRE j  11.28  
soutenues sur des colonnettes jumelles de marbre blanc veinä, avec 
chapiteaux de mäme matiäre; le reste de la bätisse est de pierre. Les 
forlnerets desvoütes en ZIPCS d'0give sur plan carrä traversent la claire- 
voic et forment archivoltes en tiers-point a Yexterieur, tandis que les 
archivoltes de Farcature sont encore plein cintre. La claire-voie n'est 
franchement ici qu'un remplissage independant de la construction, 
une sorte de cloison ajouree. 
Voici (fig. 12) une elevation des travees voisines des angles et une 
coupe des galeries. Une belle salle capitulaire s'ouvre sur ce cloitre; 
nous avons l'occasion d'en parler ä l'article SALLE capitulaire. Si le) parti 
adopte a Fontfroide est le meme, comme principe, que celui adopte 
dans le cloitre de Fontenay, les details de l'architecture sont beaucoup 
plus riches; les archivoltes sont moulurees, ainsi que les oeils perces 
dans les tympans des travees; les chapiteaux de Farcature sont fine- 
ment sculptes; les colonnettes, grince a la matiere employee, greles 
et bien (legagees de la construction. Il y a un grand pas de fait vers le 
systeme admis au Xllle siecle, car les claires-voies font dejit pressentir 
les meneaux appliques un peu plus tard entre les travees des cloitres.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.