Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1116206
L cLomuz j  426  
rees de moulures, et les piles elles-memes sont, assez riches. Ces piles 
sont epaulees par des contre-forts descendantjusqdau sol, etles archi- 
voltes des galeries sont sans moulures. Ces archivoltes sont la pene- 
tration des voütes däirele interieures, de sorte que la construction 
est parfaitement ecrite ä Yexterieur. Les sommiers des voütes d'arme 
reposent, du cote du mur, sur des colonnes isolees. La construction 
de ce cloitre est bien entendue, elevee en materiaux de grande dimen- 
sion; les piles entre les bases et les chapiteaux sont d'un seul bloc, ce 
qui donne un grand air de puissance ä la bätisse. Pour completer l'en- 
semble du cloitre de Fontenay, voici (fig. 10') l'arrangement de la pile 
d'angle, avec la rencontre des archivoltes se penetrant d'equerre. 
Il semblerait que les cloitres des etablissements cisterciens aient 
servi de type (au point de vue de la construction) a la plupart (les 
cloitres eleves pendant. le xm" siecle. Des l'instant qu'on admettail 
les voütes d'arete pour couvrir les galeries, il n'etait pas, en effet, (le 
parti meilleur et plus sage que celui adopte par l'ordre de Giteaux. ll 
fallait des points d'appui resistants au droit des poussees reguliäre- 
ment espacees de ces sortes de votites, et l'intervalle entre ces points 
d'appui etait reserve pour la claire-voie. Les formerets des voules 
dhrete figuraient naturellement les archivoltes exteriemres d'une pile 
ä l'autre. Les cloitres primitifs, composes d'arcades semblables, con-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.