Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1115918
 397  [ CLOCHER ] 
eut lieu a Toulouse. Ueglise des Jacobins de cette ville, batie vers 
la fin du XIII" siecle, se compose d'un seul vaisseau divise en deux nefs 
par une rangee de longues colonnes posees sur l'axe de ce vaisseau. 
Des chapelles rayonnent autour de l'abside unique (voy. ARCHITECTURE 
MONASTIQUE, fig. 24 bis). Sur le flanc nord de Feglise, en avant des tra- 
vees rayonnantes, släleve un grand clocher sur une base epaisse, et ne 
communiquant avec la nef que par une arcade. 
Ce clocher, dont nous donnons une vue perspective (fig. 76), est 
bäti sur plan octogonal de la base au faite ; toute sa construction est de 
brique, sauf les bandeaux, les gargouilles, les chapiteaux et les pinacles, 
qui sont de pierre, et les colonnettes de la balustrade superieure, qui 
sont de marbre. Le rez-de-chaussee seul est voüte. Du dessus de cette 
voüte, elevee de 24m,75 au-dessus du pave de Feglise, la construction 
est d'une seule venue, sans voütes ni planchers. Chaque etage se retraite 
de 8 centinietres a Pinterieur. 
Nous donnons (fig. 77) le quart du plan de Fetagc superieur. Si ce 
n'est cette retraite qui diminue le diametre de la leur a chaque etage, 
ceux-ci sont tous semblables comme hauteur et comme ordonnance ; 
le premier etage seul, compris entre le dessus de la voüte et la corniche 
du vaisseau, est plus eleve que les autres et presente sur chaque face 
de Poctogone des arcades jumelles aveugles. Les quatre autres etages, 
semblables entre eux, sont ajoures d'arcatures fermees, non point par 
des archivoltes, mais par des imbrications formant des angles droits 
au sommet. 
Le detail du dernier etage de la tour (fig. '78) fera saisir cette con- 
struction singuliere, parfaitement motivee par la nature des materiaux 
mis en oeuvre. ll est evident que l'architecte a employe un seul echan- 
lillon de brique et n'a pas voulu faire mouler des claveaux, ce qulil Güf 
ete force dlordonner s'il eüt ferme les arcatures par de petites archi- 
voltes cintrees. Cependant les colonnes engagees des piles sont oyliu: 
flflflues ct ont ete moulees exprcs; mais il est beaucoup P1115 3159
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.