Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1115796
385 
CLOCHER 
etait-il clevti, qu'on y accolait un pignon couvert de statues et de 
sculptures. dont la hauteur  
considerable engage une pal-lie [U qllätigl;  V51, 
de l'angle de la tour jusqu'au     
niveau F. Notre vue donne le  iritti _ a  
clocher de Saint-Pere tel qu'il Il  , ";l  
       lJWK- "il li, li  ,l 
Cldlt avant ces HdJOIICl-IOHS suc- 1 l,,i QMÄ,__ lin l  
cessives. Quoiqu'il soit elevc  .0 
sur la premiere travee du colla- l,    
teral sud de Teglise, et qu'un U i  
de ses angles porte sur une pile     qfvf;  
isolee, cependant sa base ne  lit  il. igji  il? 
donnait pas entree dans ce col-  W f;    z-Ljäfr 
lateral; il conservait, a Yexte-  ÜHQ i lift      
rieur du moins, tappzirence    
d'une tour parlant de fond, i  
comme les clochers romans. gv  r, 
A linterieur, il se compose   fejäji; ij-  
d'une salle voütee au-clessus  pzt  "  
du collateral, eclairee par des ilÜf-i lllfuf; wwi  fi 
      
de cette salle, la tour est com-  Ü 
pletement vide. Le dessus de  ljjwj 
la voüle du premier otage, au  
niveau A, est dalle en pavillon, G  f 
avec des caniveaux le long des  f 
quatre murs aboutissant a une X  l;    
gargouille, pour Tecoulenient   l" ffliff 
des eaux que le vent poussait   il  A, l? 
dans le liefli-oi. Cette voüte 151111 f   
ainsi que celle du collateral Il,    
sont percees de lunettes pour Lit   iijlglii MI 
le passage des cloches. Sur la      TT 
base carree, ä partir du ban- l     al;  
deau B, Foclogone superieur lui"    
se dessine dejäi au moyen des   il" '  
colonnettes qui montent de  Ä-Tiilfptgf ffziifiäi-w-  
fond et inscrivent les baies  A 
centrales. Les espaces compris  iläfffl   
entre ces colonnettes et les  ffx]  ÜQ 
quatre angles sont pleins (car a pjgfhy;  Il 1f_i_f_1 i, 
l'escalier G ne monte que jus- Ve-   , , 
qu'au-dessus de la vente du   
premier etage), et forment les    
quatre Points dftippui Princi-  
laaux, les piles d'angle de la tour. Le dernier otage, ä base octogone 
m.  11.9
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.