Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1115709
CLOCHER 
376 
silhouettes malheureuses. Toute partie d'architecture qui se decoupe 
immediatement sur le ciel demande des calculs, et, plus encore, un 
sentiment exquis de la forme, car rien n'est inditferent dans une 
pareille situation; le moindre detail prend des proportions autres que 
celles obtenues sur le papier ou sur Pepurc geo111eti'i1le, et il faut une 
bien longue experience, une habitude pratique des effets, pour prejugei" 
de l'aspect perspectif d'une combinaison geometrique. 
Apres avoir cherche ä produire des aspects surprenants par des 
moyens compliques, les architectes, comme il arrive toujours, s'aper- 
curent bientot que les combinaisons generales les plus simples sont les 
plus propres ä donner l'idee de la grandeur. Le clocher de la calhedralc 
X- W" 
gw w  
de Senlis, qui parait si grand, bien qu'il soit d'une dimension tres-ordi- 
naire, dontbetfet perspectif est si elegzint et d'une heureuse silhouette, 
est, comme combinaison, d'une simplicite pan-faite. Loctogone (le 
Petage du beffroi et les pinacles sont exactement inscrits dans le carre 
de la base : quatre longues baies servant (Poules et huit lucarnes sem- 
blables sur les huit faces de la pyramide. La combinaison geomelrique, 
le "trace des divers membres de ce clocher, sont indiques dans notre 
figure 65, en A, au niveau des pinacles, avec leur petite voüle (liareteä, 
dont l'arc ogive (1 retombe sur une toto incruslee alu-dessus de l'ouver- 
ture D; en B, au-dessus de la pyramide, a vol d'oiseau : ce plan B fait 
voir la (lirection des aretiers (les pinacles et les laenetrations des 
lucarnes, avec leurs croupes, dans la pyramide de la fleche. 
Nous devons laisser de cote, pour un instant, les clochers de Plie-de-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.