Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1115615
 367  [ CLOCHI-Ilt ] 
la Garenne jusquki Toulouse; un rameau penetrejusqaäi Cahors. Vers 
le nord, l'influence du prototype A stetentl plus loin; elle envahit 
lAngoumois, la Saintonge, l'Aunis, le Poitou, descend la Vienne, se 
prolonge au nord vers Loches, et remonte l'Indre jusqua Chateau- 
roux (clocher de Deols). Ce rameau passe la Loire entre Tours et 
Ürleans, et vient se perdre dans le Maine et l'Anjou. Le second type 
pePlgOLllTllH B, dont le Brantome est le plus ancien modele existant, 
remonte la vallee de la Dordogne, traverse les montagnes au sud du 
Cantal, et vient expirer au Puy en Velay. Une autre branche vigoureuse 
D0usse vers le nord, passe a Limoges, se rencontre a Loches avec une 
des branches du type A, traverse la Loire a Saint-Benoit, et arrive 
.I11Squ'i1 Vendome et Chartres. L'Auvergne possede aussi son ecole; a 
Clermont, en H, est son siege. Une de ses branches se dirige, en remon- 
tant l'Allier, jusqu'au Puy, ou elle se rencontre avec celle venue de B. 
Au sud, le prototype Hjette un rameau (lirectement sur la Garonne aTou- 
louse, a Agen, et, plus bas, jusqu'au Mas dAgenais. Au nord, il epar- 
pille ses rameaux en eventail a travers les plaines de la Limagne; unc 
branche setend meme jusqu"a Nevers, une autre est zirrtätee brusque- 
  montagnes du Lyonlni-tis. Ces trois types A, B, Hzowifcupent 
 ( ienne Aquitaine de Chai lemagne etjettentquelquesiameaux 
Jusque dans la Ncuslrie. Le prototype carlovingien, dont nous avons 
place le siege en C, äiAix-la-Chzipolle, envahit la Meuse, la Moselle et le 
lthin; il pousse un rameau a travers les Ardennes jusque sur la Marne 
fi Chatons, un ziutre jusqifa Besancon, un autre en Flandre jusqua 
Iffnlrnai, en remontant la Sambre et descendant PESCEIUÜ ; il occupe 
lAustrasie. Le prototype bourguignon, que nous [ilacons en D, a Autun, 
Jette une branche a travers le Morvan, va chercher la vallee de FYonne 
Ct descend cette rivierejusqwä Auxerre, ou elle sarrete. Une autre 
branche passe sous Chäteau-Chinon le long des montagnes, traverse 
la Loire a la Charite, pousse quelques rameaux dans le Nivernais et se 
PPrd avant (Tarrixferäi Bourges. Un troisieme rameau vivace sejette sur 
Beaune, Dijon, airrive a Langres ; puis, traversant la montagne, descend 
la Marne jusque Chatons. Un quatrieme va chercher le Doubs et le 
remonte jusqu'a Besaneon, vers l'est. Un cinquienae, enfin, suit la val- 
lee de la Saone et s'v',tend jusque vers "Valence, en passant par Lyon 
et. Vienne, se rencontre avec une des branches du prototype I, place a 
Arles. L'ecole D occupe l'ancien royaume carloifingien de Bourgogne. 
Le type appartenant a llIle-rle-Fifance, dont le centre est place a Paris 
au la, jette des rameauxx tout autour de lui : au nord-ouest. jusque 
(mm, au Qnord jusqu'a Saint-Orner et; Tournai, Saint-Quentin, en 
remontant l Oise; a l'est jusquäi Reims et Chatons; au sud-estjusqdä 
11'959? en remontant la Seine, et jusqu'a Sens en remontant l'Yonne; 
 _j1usqu a Orleans, et a l'ouest jusque Charlres. Enfin le type 
( 1 , dont le centre est pose en G, a (laen, se ramific sur les cotes, 
au ÜÜNLÜÜÜSÜJUSCIIIQI Eu, a l'ouest jusqu'a Dol, et, remontant POrne,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.