Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1115589
[ CLOCHER ]  364  
juste et savante proportion des (liverses parties. La transition si (lifti- 
cilc a etablii- entre la hase carree et lhctogone (le la lleche est nienagee 
et conduite avec une adresse qui n'a point ele surpassee dans les IIIO- 
numents analogues. Un pourrait [ieut-etre reprocher aux contre-forts 
(l'angle de la tour carree (le tinir trop hrusqueinent sous le bandeau K; 
mais, en execution, ce (lefaut, apparent sur le dessin geonietrail, est 
conlpleteinent detruit a cause de la faible saillie de ces contre-forts qui 
nc conlpte plus a cette hauteur, et par le jeu des ombres (les lucarnes 
et pinacles qui s'harn1onise de la facon la plus heureuse avec les saillies 
et les parties ajourees (le la souche carree. Les trompes qui portent la 
flf-che ne prennent naissance qu'au-dessus (les haies (les quatre pinarles, 
et le plan (fig. 60), pris au niveau L, fait voir avec (Iuelle adresse les. 
constructeurs ont su faire penetrer Foctogtnnw dans le carre. Les (luatre 
pinacles d'angles, au lieu de n'etre qu'un ornement, comme dans les 
clochers romans, comme dans le clocher de la Trinite de Vcnclome, 
sont de veritaliles (foutre-forts, bien charges, qui reportent le poids 
des quatre cotes de lkuitogone, paralleles aux (liagonales du carre, sur 
les (luatre angles de la tour. Les quatre pignons couronnant les lucarnes 
ont aussi leur utilite et sont plus qu'une simple decoration; ils char- 
gent les quatre faces du tambour [iarztlleles aux (foies du carre, alin de 
donner a ces faces de la souche octogonale une ifesistzmce puissante. 
Le dernier filage (tig. 00:) est. aussi leger que "possible, les pieds-droits 
sont minces, et le roulement de cet filage est parfaitement nlaintenu 
par les pinacles formant eperons; cependant, le dans-oeuvre. (le la 
souche de la tleche n'a pas moins de 10'220 d'un parement a l'autre. 
Uexecution des details du clocher vieux de Ghartres repond a cet 
ensemble grandiose; la construction est traitee avec un soin particu- 
lier, les assises sont parfaitement i-eglees, l'appareil tres-savamt; les 
profils et la sculpture sont. de la plus grande beaute : sur aucun point 
on ne trouve l'architecte en faute, on ne peut constater de ces negli- 
gences si frequentes dans les constructions elevees un (lemi-siecle plus 
tard. Tout est prevu, calcule, rien n'est livre au hasard; les ecou-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.