Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1115511
 3257  [ CLOCHER 1 
bleaux ct la retraite pOPlKIlOIII l'enra_vure basse (le ce bettroi, et cette 
(ronstruttlitm de pierre, bien appuytätr, bien ctrcsillonnee, conservait, 
Cependant une (fcrlaincelasticite. A partir (le cette base, l'enveloppe, 
la partie supcricure du clocher, ifayzmt. a subir aucun ebranlement, 
pouvait. etre legG-re; et en effet, le clocher de la 'l'rinite de Vendome, 
si on le compare aux clochers prectitlcntls dont nous avons donne des 
coupes, est tres-leger relativement a sa hauteur, qui est considerable 
(environ 80 metres de la base au sommet, de la ileche). 
Jusqu'alors, dans les clochers romans, une simple retraite ou (les 
trous dans les parements interieurs, ou (les corbeaux saillants, ou une 
voüte en calotte, recevaient l'eut-avare basse des beffrois (le char- 
pente; et peu a peu, par suite du mouvement (le va-ct-vient que pren- 
nent. ces beffrois, les constructions sc disloquaient, (les lezatrtlcs se 
manifestaient au-(lcssus (les ouvertures supericures, les angles (les 
tours faliguziicitt ct finissaient par se separcr des faces  Si la charpente 
(les cloches reposait a plat sur une voüte dont les reins ctaient. remplis, 
le peu delastlcite d'une pareille assiette produisait. (les etfels plus 
funestes encore que les retraites ou les corbeaux sur les parements 
interieurs; car ces voiltes, pressees ltlltlÜl- d'un cote, tantot de l'aune, 
se (lisjoignaicnt (l'abord, et produisaien t. bitsnttät, des poussees inegziles. 
Le systemc d'assiette de beltroi adopte dans la construction (lu clocher 
de la Trinite, par sa complication meme et la pression contrariee (les 
arcs itiftärieurs, a CEIUSC de ces deux etages d'arcs separes par une pile, 
possede une clasticite egale a sa resistailce, et. divise tellement les 
pressions alternatives du beffroi de charpente qu'elle arrive a les neu- 
traliser complctcment. Gcla est, ttres-savant, et fait voir comme, en quel- 
ques annees, sous l'influence des ecoles nouvelles, tes lourdes construc- 
tions romanes setaietit. transformees. Le clocher (le la Trinite (le 
Vendome est. peut-etre le premier qui soit clcve sur un programme 
arrettä. Ce n'est plus une tour de quasi-clefense sur laquelle on a elevc un 
beffroi, ce n'estplus un porche surmonte de salles et termine au sommet. 
parune loge : c'est un veritable clocher, construit. de la base au sommet 
pour placer des cloches; c'est. une enveloppe de cloches, reposant 
sur l'assiette d'un beffroi. Tout en conservant la plupart (les formes 
romanes, comme construction, il appartient a Yecole nouvelle; il rem- 
place les resistetnces passives de la construction romane par les 
resistances elastiqucs, equilibrecs, vivantes (qu'on nous passe le mot 
qui exprime notre pensee) de la construction francaisc. Ce principe, 
' Ces effets sont sensibles dans presque tous les clochers romans, surtout depuis qu'on 
les a gfirnis de cloches tris-pesantes que l'on sonne ä grande volee. N'oublions pas que 
nous avons dit, en connnenezint cet article, que les cloches, jusqu'au x11" siecle, etuient 
Petites, et qu'elles nl-taient pas destinecs fi etre sonnecs il grande volee. Le clocher de 
let 'l'rinite de Vendüme est encore interessant 51 etullier fi ce point de vue, qu'il indique 
evidemment, parla muniere dont il est construit, le placement de cloches pesantes sonnees 
51 grande volee.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.