Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1112208
[ CHARPENTE ]  26  
tion des maconneries; les plafonds, les chevronnages lambrisses furent 
remplaces par des berceaux plein cintre ou tiers-point, laissant passer 
les entraits a leur base, et loges dans la hauteur du comble. Ce sys- 
teme etait fort economique, en ce qu'il evitait la construction des 
voütes de maconnerie, les contre-forts necessaires pour les contre- 
buter,et en ce qu'il ne perdait pas tout l'espace compris, dans les edi- 
iices voütes, entre ces voütes et le faite des combles. 
Peu d'exemples suffiront pour faire comprendre le systeme des char- 
pentes apparentes adopte au moment ou nait l'architecture ogivale, 
et qui 116 CBSSG (TMPB Gnlploye qu'a la fin du XVle siecle. Nous choisi- 
rons l'un des mieux combines et des plus legers, qui date du milieu du 
X111" siecle: c'est la charpente de la grandsalle de l'ancien evcche 
d'Auxerre, aujourd'hui approprie a la prefecture  
LLLL W g l,  
; W 
 Ulii ha]  
 A 
 i   
En A (fig. 19), nous presentons l'une des fermes; entre Fentruit B et. 
Fentrait retrousse D, on voit une suite de courbes G habilement assem- 
'Cctte charpente est aujourd'hui cachäe par des plafunfls 01; des distributions inu 
rieures. Elle est en place, cependant, et a conserve presque partout son lumbrissage,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.