Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1115175
3:23 
CLOCHER 
gulier, cest-a-dire ayant quatre grands cotes et quatre petits. Posant 
la tour sur quatre piles, il est evident que les constructeurs n'ont pas 
ose adopter Foctogone regulier, afin d'evit.er des trompillons de grande 
dimension, et de rapprocher, autant que possible, la charge totale 
sur ces quatre points d'appui. Mais les angles de Poctogone possedent 
leurs colonnes engagees, les angles du carre leurs pinacles, ce qui rap- 
pelle l'influence occidentale, et le beffroi est octogone, comme la plu- 
part des clochers centraux de l'Est. La fleche du clocher central de 
leglise de Poissy est de charpente, comme certaines fleches de clo- 
chers normands dans une situation analogue; etil n'y a pas lieu de sup- 
poser qu'elle ait ete primitivement projetee en pierre. Uetage a jour 
du beffroi octogone se compose darcadesjumelles surles grands cotes 
et d'arcades simples sur les petits. La base de ce clocher ne renferme 
point une coupole ou une lanterne, comme les clochers centraux du 
Hhin ou de Normandie; elle n'est que Fetage inferieuif du beffroi 
Plu-dessus de la voute de la nef. 
Nous presentons (fig. 28) une vue perspective de ce clocher, dont la 
construction remonte aux premieres annees du xnf siecle. Cependant, 
des la fin de ce siecle, on renoncait, dans llle-de-France, aux plans 
octogones pour les tours centrales des eglises; le plan carre des tours 
normandes prevalait; les fleches seules conservaient la forme octogo- 
nale a la base, avec quatre pinacles aux angles. 
Non loin de Poissy, en descendant la Seine, on voit, sur la rive 
gauche, une petite eglise batie au centre du village de Vernouillet. 
Cette eglise possede un clocher sur la croisee, a l'entree du choeur. 
La construction du clocher de Vernouillet remonte aux dernieres 
annees du xne siecle (1190 environ): la, plus de tatonnements, plus 
(lincertitudes; les diverses influences romanes de 1'Est et de l'Ouest 
Se sont fondues; un art. nouveau, forme de ces divers elements, mais 
franc et original, apparait dans tout son eclat. 
Avant la construction du clocher central de Vernouillet, on avait 
eleve celui de Limay, pros de Mantes, et qui dejit donne une tour car- 
ree surmontee d'une fleche a base octogone, de quatre pinacles pleins 
sur les angles et de lucarnes sur quatre des faces de la pyramide. Le 
clocher de Limay, lourd encore, soumis aux traditions romanes, est 
Cependant l'un des premiers pas faits dans la voie nouvelle. Les clo- 
chers centraux du xne siecle sont fort rares dans cette partie de la 
France, devastee par les guerres de la fin de ce siecle; aussi celui de 
Vernouillet, qui clot Pepoque de transition, doit-il etre etudie avec 
attention. Il se compose d'une base carree, sans ouverture, portant 
sur les quatre piles de la croisee et sur les quatre arcs-doubleaux. Le 
ÜGffPOi ajour s'eleve sur ce socle; ses angles sont renforces de colonnes 
älggälggeesbformant contre-forts; les quatre faces sont percees chacune 
tinä SIX 18.188. Une corniche a corbeaus termine cet etage a 10H13 de?" 
P acement des cloches, et qui arrive au plan carre parfalt, 
Sans ressauts ni saillies.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.